Ingénieur des transports supérieur, RDGE3 583 vues2 candidatures

Job Expired

BAD

recrute

INGÉNIEUR DES TRANSPORTS SUPÉRIEUR, RDGE3

Titre du poste: Ingénieur des transports supérieur, RDGE3
Grade: LP5
Poste N°: 50079866
Référence: ADB/19/148
Date de publication: 30-juil-2019
Date de clôture: 29-aoû-2019
Lieu d’affectation: Abidjan, Cote D’ivoire

Objectifs

LE GROUPE DE LA BANQUE : Créée en 1964, le Groupe de la Banque africaine de développement est la première institution de développement panafricaine qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux). Le programme de développement du Groupe de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE : La Vice- présidence du développement régional, de l’intégration régionale et de la prestation de services, est chargée de garantir la pertinence opérationnelle, l’efficience et l’efficacité des activités et programmes opérationnels du Groupe de la Banque. La Vice – présidence du développement régional veillera à ce que la Banque mène efficacement ses activités dans l’ensemble de ses pays membres régionaux (PMR) et supervisera l’exécution complète de tous les aspects des directions régionales de la Banque.

LE DÉPARTEMENT RECRUTEUR : Le centre de développement régional, d’intégration et de prestation de services pour l’Afrique de l’Est
supervise 14 pays membres régionaux et 6 bureaux pays. Le Chef de bureau pays du Burundi rend compte au
Directeur général pour la région d’Afrique de l’Est. Placé sous l’autorité administrative du Chef de bureau pays, l’ingénieur des transports supérieur relève directement du Chef de division Secteur Privé, Infrastructures et industrialisation (RDGE.3) de la Direction du développement régional, de l’intégration et de la prestation des services pour l’Afrique de l’Est.

LE POSTE : Sous la supervision générale du Chef de Division Secteur Privé , Infrastructure et Industrialisation (RDGE.3), le/la titulaire sera en charge de toutes les activités liées à la gestion de projets et l’administration de prêts en relation avec le développement de l’infrastructure de transport et du développement urbain du portefeuille du Groupe de la Banque telles que définies dans les fonctions et responsabilités du bureau –pays du Burundi, y compris la coordination de programmes connexes avec le gouvernement, la société civile et les organes locaux, le secteur privé et les partenaires au développement.

Le titulaire contribue aux efforts déployés pour la gestion du savoir et veille à ce que les meilleures pratiques et les leçons apprises dans le cadre de la gestion des transports et des approches institutionnelles/de la gouvernance transparaissent dans la conception des projets.

Le poste d’Ingénieur des transports Supérieur vise les objectifs de travail suivants :
– Agir comme expert de la Banque pour les services et les infrastructures en matière de transport.
– Mettre au point et en place des projets relatifs au transport.
– Renforcer et entretenir la compréhension de la Banque du secteur des transports et son rôle dans le développement du Burundi.
– Mobiliser des ressources en vue d’activités ciblées dans le cadre du travail à la banque.
– Fournir des conseils sur les investissements futurs de la Banque et du Burundi dans le secteur

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision de chef de Division Secteur Privé, Infrastructures et industrialisation (RDGE3), le titulaire du poste devra assumer les responsabilités suivantes:
+ Contribuer à la préparation et l’évaluation des stratégies et politiques concernant le développement des secteurs des infrastructures (transports, infrastructures urbaines, etc.) de concert avec les organismes publics, les partenaires au développement et d’autres parties prenantes;
+ Participer à la préparation des termes de référence et au suivi des études intéressant les secteurs des infrastructures, contribuer à l’examen et à la revue des rapports d’études et proposer à la Banque les actions à mener;
+ Participer aux missions d’identification, de préparation et d’évaluation des études, des projets/programmes d’infrastructures de transport et de développement urbain et des programmes d’appui aux réformes dans ces secteurs en soutien à la stratégie élaborée par la Banque et contribuer à la rédaction et à la revue des rapports;
+ Participer aux missions de lancement, de supervision, de revue à mi-parcours des projets, d’achèvement de projet du secteur des transports et de revue de portefeuille et contribuer à l’élaboration des rapports;
+ Appuyer en conseils et en expertise les responsables des organes d’exécution sur les questions et les priorités du secteur des transports , les aspects techniques des projets et les règles et procédures de la Banque, notamment en matière d’acquisition de biens et services, de procédure de décaissement;
+ Apporter son expertise lors de l’examen des rapports d’évaluation des offres et mener l’évaluation des propositions techniques et financières pour les contrats liés à l’exécution des projets;
+ Assurer le suivi des recommandations formulées dans les rapports de supervision, de revue à mi-parcours, de revue de portefeuille et d’audit en accordant l’attention voulue au suivi/évaluation des projets;
+ Effectuer un travail analytique et sectoriel pour informer et appuyer en aval l’intervention de la Banque dans la conception des projets et programmes du secteur du transport;
+ Collaborer avec d’autres partenaires au développement en vue de l’harmonisation des approches, du partage des expériences, et de l’amélioration permanente des pratiques, et intégrer les engagements de la politique sectorielle du transport dans la gestion des projets;
+ Développer des partenariats avec le secteur privé, les organismes bilatéraux et multilatéraux sur des questions relevant du mandat de la direction ;
+ Préparer les fiches de projet de transports identifiés avec les emprunteurs en vue de leur inclusion dans le pipeline de projet ;
+ Mener à bien toute autre tâche connexe confiée par le Chef de division des opérations régionales ou le Chef de bureau pays.

Critères de sélection

Être titulaire au moins d’un Master/ DEA /DESS ou d’un diplôme équivalent en génie civil ou Travaux Publics ou d’un diplôme équivalent dans une discipline liée au transport telle que la planification/génie des transports, ou en économie du transport. Une formation en politique publique ou en administration publique sera un plus;
voir de préférence au moins cinq (5) années d’expérience dans le secteur des transports et une capacité avérée à travailler sur la politique, les aspects institutionnels et financiers des projets d’infrastructures de transport, de construction et d’entretien, la gestion et la passation des marchés, la planification et la programmation du capital et des travaux d’entretien, la connaissance de la participation du secteur privé et le lien avec le développement économique et la réduction de la pauvreté;
Être capable d’appliquer des compétences techniques dans un rôle de direction d’équipe pour résoudre et gérer des questions liées à la conception et à la mise en œuvre de projets/programmes de transport en partant d’un objectif général de développement de réduction de la pauvreté ;
Avoir une expérience avérée dans la formulation des politiques et stratégies du transport, des
programmes de développement du secteur du transport et de développement urbain et la mise en œuvre des réformes du secteur du transport, notamment des réformes juridiques, réglementaires, institutionnelles, ainsi qu’en matière de privatisation
Capacité à conduire un dialogue sectoriel sur les questions liées à la politique générale du transport
(réforme du secteur public, de la finance publique, de la participation du secteur privé et de la
réglementation) et de la capacité analytique d’intégrer des aspects politiques et de développement
institutionnel dans un large éventail de questions liées au secteur du transport;
Avoir une bonne maîtrise des méthodologies et techniques d’analyse, de planification et de programmation, du secteur du transport, de la réglementation des tarifs, économique et de la sécurité, ainsi que des questions de gouvernance sectorielle et des impacts du changement climatique;
Compétence en matière de prise de décision, de travail en équipe et de motivation personnelle ;
Avoir la capacité à communiquer efficacement (écrit et oral) en français, avec une bonne connaissance pratique de l’anglais;
Maîtriser l’utilisation des logiciels courants de la Banque (Word, Excel, Access et PowerPoint, SAP et/ou d’autres systèmes ERP constituerait un atout

POSTULEZ-ICI
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

  • L’offre d'emploi a expiré !
Partager cette offre d'emploi
Infos sur l'Entreprise
  • Total d'offre(s) 10 Offres
  • Adresse Abidjan
Connect with us
Contactez le Recruteur

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/af/Signal_attention.gif ENSEMBLE PROTÉGEONS-NOUS CONTRE L’ARNAQUE

Ne payez jamais de frais de dossier à une annonce d’emploi.
Des cas d’arnaques où des recruteurs véreux exigent des paiements de frais de dossier nous sont parfois signalés. Aussi, Atoo.ci recommande vivement aux candidats de ne jamais effectuer de transfert d’argent au profit d’un recruteur. Atoo.ci décline donc, toute responsabilité quant aux préjudices pouvant découler de ces agissements et se réserve le droit de poursuivre les auteurs.


L’équipe de Atoo.ci.


Recherche avancée

Lieu d’emploi

Afficher les offres d’emploi selon :