Coordonnateur du secrétariat de l’ALN 73 vues1 demande

La BAD

recrute

Coordonnateur du secrétariat de l’ALN

 

  • Titre du poste: Coordonnateur du secrétariat de l’ALN
  • Grade: PL2
  • Poste N°: 50093261
  • Référence: ADB/19/007
  • Date de publication: 01/03/2019
  • Date de clôture: 31/03/2019
  • Pays: Côte d’Ivoire

Objectifs

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique nécessaire aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

L’UNITÉ

L’initiative des dirigeants africains pour la nutrition  (ALN) est hébergée au sein du Département du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences (AHHD).  Elle a été mise en place en reconnaissance des effets persistants et considérables de la malnutrition sur le potentiel en capital humain du continent. Elle répond à la nécessité d’instaurer et de maintenir un leadership politique de haut niveau et de faire en sorte que les chefs d’État africains prennent leur responsabilité, notamment en s’engageant à investir dans la lutte contre la malnutrition.

L’ALN est une plateforme de haut niveau pour l’engagement politique. Elle a réussi à faire en sorte que des chefs d’État africains et des personnalités éminentes assument le rôle de champion de la nutrition tout en tissant des partenariats solides avec une multitude d’acteurs clés dans le domaine de la nutrition, tant au niveau du continent que sur la scène internationale. L’ALN s’est engagée à améliorer la visibilité de la nutrition sur le continent, à renforcer la volonté politique de s’attaquer aux problèmes complexes qui se posent en Afrique dans le domaine de la nutrition et à encourager des engagements politiques et financiers spécifiques en matière de nutrition. Le dialogue politique avec les chefs d’État et les ministres des Finances devrait permettre d’accélérer les progrès vers la réalisation des objectifs du PDDAA/de Malabo, ainsi que des six objectifs de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en matière de nutrition, et du deuxième objectif de développement durable (ODD2), grâce à des investissements soutenus et accrus dans la nutrition. L’ALN est une plateforme consacrée aux partenariats stratégiques, qui plaide clairement en faveur d’investissements publics et privés dans le secteur de la nutrition. L’ALN fournira également des exemples concrets de politiques et de programmes fondés sur des éléments factuels qui peuvent être transposés à plus grande échelle et un tableau de bord pour suivre les progrès réalisés au niveau continental vers la réalisation des objectifs visés.

Le Secrétariat de l’ALN, hébergé par la Banque africaine de développement au sein du Département du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences (AHHD) dans le complexe de la Vice-présidence de l’agriculture et du développement humain et social, fournit un appui stratégique, technique, opérationnel, et en matière de suivi et de rapports à l’initiative.

LE POSTE :

Le titulaire du poste assumera les tâches suivantes :

  • Fournir des orientations techniques et une réflexion stratégique à l’ALN en vue de rehausser la visibilité des questions de nutrition sur le continent et de renforcer l’engagement politique à accroître les investissements nationaux dans les programmes et activités d’amélioration de la nutrition ;
  • Piloter des activités de plaidoyer de haut niveau pour soutenir les champions de l’ALN, et encourager d’autres dirigeants africains et personnalités éminentes qui pourraient être des champions potentiels de la nutrition, ainsi que des organisations et institutions stratégiques de parties prenantes ;
  • Assurer la gestion quotidienne du travail et du personnel du secrétariat de l’ALN, notamment en contribuant à la promotion de l’approche multisectorielle de la Banque en matière de nutrition ;

Assurer la gestion efficace et en temps opportun du plan de travail de l’ALN, à travers notamment le suivi approprié des activités de l’ALN, la mise en œuvre des directives du comité de pilotage et d’autres organismes consultatifs, l’application en temps voulu de la feuille de route des champions et le renforcement des relations avec les principaux partenaires extérieurs.

Fonctions et responsabilités

Sous la responsabilité directe du Comité de pilotage de l’ALN et du Directeur du Département AHHD et en étroite collaboration avec les parties prenantes internes et externes, le  titulaire du poste assumera notamment les fonctions suivantes :

  • Appuyer le Secrétariat de l’ALN par la gestion stratégique et la coordination de l’initiative et du plan de travail de l’ALN, et par les activités de planification, de coordination et de communication. Ces responsabilités comprennent la participation active aux réunions de la direction sur la planification institutionnelle, l’élaboration des politiques et des stratégies et le suivi de la mise en œuvre des décisions du Groupe consultatif et du Comité de pilotage en liaison avec les principales institutions partenaires, les parties prenantes internes et externes et le Groupe de la Banque.
  • Fournir un encadrement et une orientation générale au personnel du Secrétariat de l’ALN chargé de la communication, des partenariats, du suivi et de l’évaluation, de l’appui programmatique, des relations avec les pays, des finances et  de l’administration.
  • Définir la stratégie globale de l’ALN, sous la direction du Directeur du Département AHHD et de la haute direction de la Banque.
  • Veiller à ce que la direction de la Banque soit régulièrement informée des progrès accomplis dans le cadre de l’ALN et faciliter le dialogue et la collaboration entre la Banque et les parties prenantes de l’ALN.
  •  Réaliser les objectifs définis dans le cadre de la subvention accordée à l’ALN, à travers notamment l’élaboration d’un tableau de bord de la nutrition à l’échelle du continent et la présentation régulière de rapports sur les impacts économiques de la nutrition.
  • Le Coordonnateur s’acquittera de toute autre tâche qui lui sera confiée dans le cadre du soutien apporté aux dirigeants.

Critères de sélection

  • Être titulaire au moins d’un Master (ou d’un diplôme universitaire équivalent) en politique publique, développement international, sciences sociales, nutrition ou santé publique ou toute autre discipline pertinente.
  • Justifier d’au moins dix (10) années d’expérience professionnelle pertinente dans le domaine du développement international et de la promotion de partenariats avec des organisations pertinentes telles que les agences des Nations Unies, le secteur privé, les entités continentales et régionales, les ministères sectoriels clés des pays, les organismes de recherche, les organismes d’aide bilatérale et multilatérale et les fondations philanthropiques.
  • Avoir la capacité de mettre en application les données et les éléments factuels sur le caractère multidimensionnel et les effets de la malnutrition et adopter une approche multisectorielle et intégrée du développement dans le cadre des interventions en matière de nutrition.
  • Faire preuve de compétences avérées en leadership et être capable de piloter le travail de différentes coalitions, de participer à la planification stratégique avec diverses parties prenantes et de réagir rapidement à un large éventail d’opportunités stratégiques en prenant le soin de bien établir l’ordre de priorités.
  • Avoir une capacité avérée à trouver le juste équilibre entre les sollicitations internes et externes dans un environnement en évolution rapide de manière à obtenir des résultats tout en s’inscrivant dans une stratégie à long terme fondée sur les principes d’inclusion et de collaboration entre de nombreux groupes et en répondant aux besoins exprimés par les pays.
  • Justifier d’une solide expérience en matière de plaidoyer, de communication et/ou de création de partenariats.
  • L’expérience acquise  dans différents secteurs avec des résultats tangibles est un atout.
  • Avoir acquis une expérience dans l’organisation du débat public sur des enjeux dans le cadre de campagnes de communication créatives ; avoir des antécédents dans la mobilisation des coalitions en vue d’une action collective d’envergure et avoir déjà exécuté une stratégie en collaboration avec d’autres groupes ;
  • Être capable de nouer de relations avec les décideurs qui peuvent avoir besoin d’informations sur la nutrition ou des questions connexes ;
  • Manifester des aptitudes en matière de mise en œuvre de projets de recherche ambitieux et de promotion d’outils créatifs de recherche et de responsabilisation (tels que des rapports fondés sur des éléments factuels, des bilans ou le suivi) qui peuvent servir à sensibiliser les gouvernements et les citoyens ordinaires aux questions qui les concernent et à la prise de décisions éclairées concernant les politiques et programmes ayant des conséquences sur la santé, le bien-être et le développement de leurs familles et communautés.
  • Avoir acquis une expérience dans la gestion d’équipes et de produits à budget élevé, y compris en ayant recours à plusieurs sous-traitants. Avoir des antécédents professionnels dans la collaboration directe avec des représentants des pouvoirs publics à plusieurs niveaux et avec la communauté de plaidoyer sur la nutrition ou toute autre question connexe.
  • Être capable de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue. La connaissance d’une autre langue (portugais, arabe) serait un atout supplémentaire.
  • Maîtriser l’utilisation des applications standard de la Suite Microsoft Office (Word, Excel, Access et PowerPoint).

LE PRÉSENT AVIS EST PUBLIÉ PAR LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) POUR LE COMPTE DE L’INITIATIVE DES DIRIGEANTS AFRICAINS POUR LA NUTRITION (ALN) QUI EST L’EMPLOYEUR DU TITULAIRE DU POSTE.  LE FAIT D’ÊTRE RECRUTÉ AU SEIN DU SEFA N’OUVRE AUCUNE PERSPECTIVE D’UN EMPLOI FUTUR À LA BAD.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG.

Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Only candidates can apply for this job.
Partager cet emploi
Contact Us
You accept our Terms and Conditions

Recherche avancée

Présidentielle ivoirienne de 2020

Lieu d’emploi

Afficher les offres d’emploi selon :

A lire dans l’actualité sur Atoo.ci

    Feed has no items.