Spécialiste en chef des investissements dans les énergies renouvelables 62 vues1 demande

La BAD

recrute

Spécialiste en chef des investissements dans les énergies renouvelables

 
  • Titre du poste: Spécialiste en chef des investissements dans les énergies renouvelables
  • Grade: PL3
  • Poste N°: 50067404
  • Référence: ADB/19/008
  • Date de publication: 01/03/2019
  • Date de clôture: 31/03/2019
  • Pays: Côte d’Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

La Banque africaine de développement (BAD) est la première institution multilatérale de financement du développement qui promeut la croissance et le progrès social en Afrique. La BAD vise principalement à réduire la pauvreté et à améliorer les niveaux de vie par la mobilisation de ressources sur le continent comme à l’étranger, et à fournir une assistance technique aux projets et programmes de développement en Afrique.

UNITÉ :

Le Fonds des énergies durables pour l’Afrique (SEFA) est basé à PERN1. Il s’agit d’un fonds fiduciaire multi-bailleurs financé par les gouvernements du Danemark, du Royaume-Uni, des États-Unis, de l’Italie et de la Norvège. Le SEFA apporte une assistance technique et des financements innovants et incitatifs pour l’accès à l’énergie en débloquant les investissements du secteur privé dans des projets et programmes d’énergies renouvelables (ER) et d’efficacité énergétique (EE).

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision du responsable des initiatives spéciales de PERN et du responsable du SEFA, le titulaire du poste assumera les tâches et fonctions suivantes :

  • Travailler en étroite collaboration avec l’équipe de conception des projets du SEFA pour prendre en main, la structuration finale et le service consultatif en transaction des projets ou programmes arrivant à maturité afin de les faire passer à un stade bancable ;
  • Gérer les services consultatifs en transaction sur tous les aspects commerciaux et financiers des projets et programmes du portefeuille du SEFA ; appuyer la préparation des projets post-SEFA en vue de transformer les opportunités en investissements ;
  • Piloter les activités de conception et de développement des affaires – au-delà du portefeuille de développement de projets du SEFA – en vue de créer une réserve d’investissements dans l’énergie renouvelable pouvant bénéficier de la gamme des instruments financiers de la BAD, y compris les prêts non souverains, et de l’appui d’autres co-financiers ;
  • Identifier les co-financiers potentiels, négocier avec eux pour chaque transaction et, dans la mesure du possible, établir avec ces derniers, des accords de financement sur le long terme ;
  • Structurer le processus de vérification préalable et les outils en s’appuyant sur ceux dont dispose déjà la BAD et mener des recherches indépendantes sur le climat des investissements, les promoteurs, la gestion, les aspects économiques et financiers, le marketing, les aspects techniques et juridiques des projets ;
  • Évaluer les risques liés aux projets et donner des conseils sur les mesures d’atténuation appropriées, la structuration/restructuration des projets afin de minimiser les risques liés aux marchés, au crédit et aux opérations ;
  • Diriger la préparation des rapports d’évaluation des projets ou programmes en vue de leur présentation aux comités de décision pertinents jusqu’à leur approbation ;
  • Effectuer toute autre tâche pertinente visant la réalisation des objectifs du SEFA et pouvant être confiée par le responsable des initiatives spéciales de PERN (ou tout autre cadre du SEFA à la BAD) et le responsable du SEFA ;
  • Élaborer un programme de travail annuel spécifique concourant à la réalisation des objectifs du SEFA ;
  • Fournir des rapports d’étape trimestriels à inclure dans les rapports trimestriels du SEFA ;
  • Produire des notes d’information annuelles en guise de contribution aux rapports annuels ;
  • Élaborer des rapports d’évaluation des projets et des dossiers d’investissement à la demande de tout comité d’approbation interne ;
  • Rédiger des notes d’orientation périodiques sur les bonnes pratiques du marché ;
  • Effectuer la modélisation de mécanismes de financement novateurs pour les programmes de mise à l’échelle, les bonnes pratiques et la structuration de financement mixte des projets et des programmes.

Critères de sélection

  • Être titulaire d’au moins un Master ou d’un diplôme équivalent en sciences économiques, finance et/ou un MBA ou un diplôme similaire, qui soit pertinent dans l’accomplissement des tâches demandées ;
  • Justifier d’un minimum de sept (7) années d’expérience pertinente dans l’élaboration, le financement et la gestion de projets d’énergie (renouvelable et efficace) ; avoir une expérience préalable du travail avec des institutions de financement du développement (IFD) ou des banques commerciales internationales ; une expérience préalable des processus d’évaluation, de passation des marchés et de décaissement serait souhaitable ;
  • Posséder une expérience dans l’identification, la structuration et la clôture financière de projets d’infrastructure ainsi que dans la structuration de partenariats privés et public-privé (PPP) sur des marchés émergents ou dans le contexte de pays en développement avec une expérience et des connaissances dans le financement de projets infrastructurels ;
  • Maîtriser le cycle d’élaboration des projets énergétiques et comprendre les exigences des prêteurs quant au caractère « bancable » des projets, et avoir une certaine expérience avec les producteurs indépendants d’énergie renouvelable ;
  • Avoir de l’expérience dans les relations avec les acteurs du secteur privé (promoteurs, investisseurs et institutions financières), notamment en matière de renforcement des capacités et de services consultatifs ;
  • Connaître le secteur de l’énergie en Afrique, y compris les questions institutionnelles, politiques et règlementaires ;
  • Justifier d’au moins cinq (5) années d’expérience dans le secteur de l’énergie dans les pays en développement ; la connaissance des marchés d’Afrique subsaharienne est souhaitable ;
  • Être intègre et apte à travailler au sein d’une équipe dynamique et à superviser d’autres spécialistes ;
  • Maîtriser couramment l’anglais et le français ; une connaissance pratique d’une autre langue pertinente dans l’exercice des fonctions dans les pays d’Afrique subsaharienne sera un atout ;
  • Avoir des compétences en matière de genre et de diversité ;
  • Être capable de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue ;
  • Maîtriser une autre langue utile pour travailler dans les pays d’Afrique subsaharienne sera un atout ;
  • Avoir des compétences dans l’utilisation des applications courantes de la Suite Microsoft Office ; une connaissance de SAP constitue un atout supplémentaire.

LE PRÉSENT AVIS EST PUBLIÉ PAR LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (BAD) POUR LE COMPTE DU FONDS DES ÉNERGIES DURABLES POUR L’AFRIQUE (SEFA) QUI EST L’EMPLOYEUR DU TITULAIRE DU POSTE. LE FAIT D’ÊTRE RECRUTÉ AU SEIN DU SEFA N’OUVRE AUCUNE PERSPECTIVE D’UN EMPLOI FUTUR À LA BAD.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Only candidates can apply for this job.
Partager cet emploi
Contact Us
You accept our Terms and Conditions

Recherche avancée

Présidentielle ivoirienne de 2020

Lieu d’emploi

Afficher les offres d’emploi selon :

A lire dans l’actualité sur Atoo.ci

    Feed has no items.