Conseiller technique junior pour la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption (H/F) 77 vues4 candidatures

RMO JOB CENTER recrute CONSEILLER/E TECHNIQUE JUNIOR pour la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption (H/F) – CDI

 

Le Poste

A. Domaines de responsabilité 
Le projet « Bonne Gouvernance pour l’Accroissement des Investissement de de l’Emploi en Côte d’Ivoire », vise à soutenir les efforts de réforme du gouvernement ivoirien pour améliorer la gouvernance en général et les conditions d’investissement en particulier, en renforçant l’intégrité, la responsabilité et la compétitivité de l’administration publique de Côte d’Ivoire.
Les champs d’action du projet consistent en (1) un appui à une meilleure détection de la corruption et de la criminalité économique, (2) le renforcement des capacités de la société civile, de l’État et des acteurs privés à mettre en œuvre des mesures de lutte contre la corruption, (3) un appui à l’amélioration des services fournis par les structures administratives compétentes pour promouvoir une concurrence loyale et (4) le renforcement des capacités de la Cour des comptes ivoirienne.
La supervision politique est sous le mandat du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF). Les principaux partenaires de mise en œuvre sont la Haute Autorité pour la bonne Gouvernance (HABG), la Cellule Nationale de Traitement des Finances (CENTIF), la Commission Nationale de la Concurrence, l’Agence Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP), les différentes agences de promotion des PME et des investissements ainsi que la Cour des Comptes. En plus, le projet travaille avec le secteur privé et la société civile.
Le/la titulaire du poste travaillera sur les trois premiers champs d’action. Elle/il sera responsable des activités suivantes :
 Contribuer à l’identification des besoins d’appui des partenaires clés et à l’élaboration des plans d’action, en collaboration avec des partenaires clés de l’Etat, du secteur privé et de la société civile aux niveaux régional, national et local, sous la supervision des conseillers techniques du projet ;
 Contribuer à la mise en œuvre du plan d’action en étroite coordination avec les partenaires ;
 La préparation, l’exécution et le suivi des missions de consultants externes internationaux et nationaux.
 Contribuer au développement et suivi des activités de coopération avec les principaux partenaires du projet ;
 Contribution à la conception et la mise en œuvre des activités d’amélioration organisationnelle et managériale pour les acteurs clés du projet ;
 Contribuer à la conception et développement des mesures efficaces permettant de renforcer l’intégrité dans l’administration publique ;
 Appuyer les conseillers techniques du projet à développer et mettre en œuvre des formations sur les outils, les méthodes et les techniques de prévention de la corruption (gestions des risques, conformité, contrôle interne, charte d’éthique, IT Forensic, etc.) dans le cadre des activités du projet ;
B. Attributions  
 
1. Services de conseil professionnel :
Le/la titulaire du poste
 appui aux conseils des institutions partenaires : identification de leurs besoins, développement de concepts et de stratégies, conseils techniques en matière de prévention et lutte contre la corruption. ;
 aide à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans d’action du projet en étroite collaboration avec le conseiller technique responsable;
 élabore les termes de référence et gère la supervision de tiers ;
 gère la conception, la préparation et la mise en œuvre d’ateliers, séminaires et autres événements ;
 propose des idées et activités innovantes en matière d’amélioration du système d’intégrité adéquat au contexte de la Côte d’Ivoire ;
 contribue à la production de rapports d’activités dans le format requis par le supérieur hiérarchique;
 explore les pistes et les opportunités de coopération avec les autres Partenaires Technique et Financier ainsi qu’avec les autres projets de la GIZ
2. Mise en réseau et collaboration
Le/la titulaire du poste
 appuie la coopération et le dialogue régulier avec les partenaires du secteur public, du secteur privé, de la société civile ainsi qu’avec d’autres PTF;
 communique sur les intérêts et efforts locaux, en informe qui de droit et facilite les échanges d’idées et d’informations au bénéfice du programme ;
 informe les conseillers techniques du projet et facilite l’échange d’idées et d’informations au profit de l’équipe.
3. Gestion des connaissances 
Le/la titulaire du poste
 assure l’échange d’informations avec tous les membres de l’équipe et en utilisant le système de gestion des documents de la GIZ (DMS);
 contribue au suivi des activités du projet et renseigner son monitor des résultats
 soutient les activités de recherche et les enquêtes sur des thèmes politiques perti¬nents et utiles pour les activités du projet.
4. Fonctions de gestion et de coordination
Le/la titulaire du poste
 contribue à la planification du projet et à l’élaboration des concepts et des stratégies du projet;
 aide à la coordination des activités du projet en coopération avec les partenaires et le supérieur hiérarchique;
 contribue activement aux processus opérationnels dans tous les champs d’action du projet.
 
5. Autres responsabilités 
Le/la titulaire du poste
 effectuera d’autres tâches sur instructions de supérieur en liaison avec le travail.

Profil du Candidat

Qualifications 
 Diplôme universitaire Bac +4/5 en Droit, Sciences Politiques, Sciences Sociales, Management, Economie, Sciences de l’administration ou similaire; idéalement avec une spécialisation en bonne gouvernance, lutte contre la corruption, renforcement de l’intégrité, ou similaire.
Expériences professionnelles 
 Bonnes connaissances de l’écosystème de prévention et de lutte contre la corruption et lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement de terrorisme en Côte d’Ivoire ainsi que le mode de fonctionnement des structures administratives et d’application de la loi qui opèrent dans le domaine de la lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le financement de terrorisme.
 Excellente compréhension des outils et des approches de la lutte contre la corruption et le renforcement de l’intégrité dans des institutions publiques.
 Connaissance des principaux partenaires du projet ainsi que des principaux organismes et structures dans le cadre du projet (par exemple HABG, CENTIF, ANRMP, Comités locaux d’intégrité).
 Connaissance avancée sur l’écosystème de l’économie et des affaires en Côte d’Ivoire ainsi que ses défis vers une meilleure transparence et intégrité.
 Connaissance sur les initiatives internationales de bonne gouvernance et lutte contre la corruption (par exemple OCDE, UN-CAC) ainsi que des efforts nationaux visant à améliorer la gouvernance.
 Connaissances dans le domaine de lutte contre la criminalité financière.
Autres connaissances / compétences 
 Excellentes compétences en gestion et en organisation et capacité à travailler de manière autonome.
 Excellente capacité de gestion de temps.
 Très bonne connaissance pratique de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (logiciels connexes ainsi que du téléphone et d’Internet) et des applications informatiques (tel que MS Office).
 Disponibilité pour des voyages d’affaires à l’intérieur du pays.
 Une excellente maîtrise du français, à l’oral et à l’écrit, est requise. Connaissance d’anglais et/ou d’allemand sont des avantages.

Critères Client

Niveau d’Etudes : Bac+4
Années d’Expérience : 3-5 an(s)

Autres Informations

Filiale RMO :   RMO Côte d’Ivoire
N° de l’Offre : #134073
Secteur d’Activité : Organisation Internationale / Association / ONG
Fonction : CONSEILLER/E TECHNIQUE JUNIOR pour la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption
Type de Contrat : CDI
Localisation : Abidjan  –    Côte d’Ivoire
Rémunération : Salaire fixe
Postes Disponibles : 1 poste(s)

POSTULEZ ICI

Seuls les candidats peuvent postuler à cette offre d'emploi.
Partager cette offre d'emploi
Infos sur l'Entreprise
  • Total d'offre(s) 18 Offres
  • Adresse Abidjan
Connect with us
Contactez le Recruteur

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/af/Signal_attention.gif ENSEMBLE PROTÉGEONS-NOUS CONTRE L’ARNAQUE

Ne payez jamais de frais de dossier à une annonce d’emploi.
Des cas d’arnaques où des recruteurs véreux exigent des paiements de frais de dossier nous sont parfois signalés. Aussi, Atoo.ci recommande vivement aux candidats de ne jamais effectuer de transfert d’argent au profit d’un recruteur. Atoo.ci décline donc, toute responsabilité quant aux préjudices pouvant découler de ces agissements et se réserve le droit de poursuivre les auteurs.


L’équipe de Atoo.ci.


Recherche avancée

Lieu d’emploi

Afficher les offres d’emploi selon :