Chef de Division, Services Techniques et Financiers (FIST2) 89 views

La BAD

recrute

Chef de Division, Services Techniques et Financiers (FIST2)

 

  • Titre du poste: Chef de Division, Services Techniques et Financiers (FIST2)
  • Grade: PL 2
  • Poste N°: 50092454
  • Référence: ADB/18/010
  • Date de publication: 08/02/2018
  • Date de clôture: 21/02/2018
  • Pays: Côte d’Ivoire

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement (la « Banque ») est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social sur l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les Cinq grandes priorités – Top 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque cherche à constituer une équipe de direction qui dirigera la mise en œuvre réussie de cette vision.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence des finances (FIVP) contrôle la gestion financière du Groupe de la Banque. Cette responsabilité englobe les activités de trésorerie du Groupe de la Banque, notamment les emprunts sur les marchés des capitaux et les activités d’investissement ; les fonctions de contrôle, y compris la présentation d’informations financières et l’administration des prêts ; la mobilisation de ressources stratégiques et le renforcement des ressources et instruments financiers non statutaires ; et la gestion globale de l’actif/du passif du Groupe de la Banque. La Vice-présidence des finances est également responsable des syndications, du confinancement, ainsi que de l’innovation, de l’élaboration et de la commercialisation des produits et services financiers de la Banque. Il convient de noter que la Vice-présidence des finances, par ailleurs administratrice du Plan de retraite du personnel est placée sous la responsabilité du Vice-président chargé des finances.

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :

Le Département de de la syndication, du cofinancement et des solutions client (« Le Département ») est chargé de la conception et de l’introduction de nouveaux produits financiers, ainsi que de l’offre de solutions de financement structurées aux clients de la Banque. Le Département est, en outre, chargé de la syndication et du cofinancement de l’ensemble des transactions de la Banque, y compris, mais sans s’y limiter, la gestion du bilan par le biais des ventes sur le marché secondaire et la titrisation du portefeuille d’actifs de la Banque.

La Division des services financiers et techniques (la « Division ») a pour rôle principal d’assurer l’innovation, l’élaboration, la commercialisation/diffusion des produits financiers du Groupe de la Banque, ainsi que des ses opérations de financement en monnaies locales. La division fournit également une expertise technique financière et des services de conseil aux équipes de projet soutenant les chefs de projet et les chargés des investissements pour impulser, structurer, évaluer, négocier et restructurer les ventes sur le marché secondaire et pour boucler les transactions. Elle a la responsabilité supplémentaire de gérer les taux de prêt de la Banque et d’aider les clients de la Banque à gérer les risques liés au marché grâce à des solutions de couverture fondées sur les produits dérivés.

LE POSTE :

Placé sous la supervision du Directeur, le Chef de Division aura la responsabilité de :

  1. Concevoir des produits et des services financiers compétitifs, adaptés aux besoins changeants des clients et compatibles avec les objectifs de développement de la Banque et plus particulièrement avec les High5s;
  1. Fournir une expertise technique financière et des services de conseil aux équipes de projet, soutenir les gestionnaires de projets dans l’origination, la structuration, l’évaluation, la négociation, la restructuration, les ventes secondaires et la réalisation des transactions ;
  1. Assister les clients de la Banque à gérer les risques à travers des solutions de couverture fondées sur les produits dérivés ;
  1. Diriger l’initiative de la Banque visant à développer les marchés de capitaux africains par la fourniture de solutions de financement et de swaps à long terme en monnaie locale;
  1. Diriger la diffusion générale et l’implémentation des produits financiers du Groupe de la Banque, y compris l’élaboration et la tenue d’ateliers de formation, la sensibilisation et le renforcement des capacités du personnel et des clients de la Banque ;

Fonctions et responsabilités

Le Chef de Division assumera les fonctions suivantes :

  1. Gestion des ressources humaines

1.  Gérer la performance du staff conformément aux directives de la Banque, en s’assurant que des objectifs précis sont fixés et convenus avec l’équipe dans le programme de travail et que les cycles de performance annuels sont gérés conformément au calendrier de la Banque ;

2.  Servir de mentor, former et guider le staff en s’assurant une compréhension claire de leurs rôles et en créant un environnement de travail saint qui favorise le développement personnel des staffs, la rétroaction continue sur leur perfectionnement y compris le développement d’un plan de carrière à long terme.

  1. Élaboration et commercialisation des produits financiers

3.  Concevoir et déployer des produits financiers nouveaux et/ou améliorés pour le financement, la mobilisation du capital de la Banque et la gestion des risques ; Rédiger les spécifications, les guides techniques et les modalités de déploiement des produits financiers de la Banque;

4.  Assurer le suivi des performances des produits et services et, le cas échéant, analyser, élaborer et mettre en œuvre des modifications de l’éventail de produits existants pour s’assurer qu’ils continuent de satisfaire pleinement les besoins des emprunteurs ;

5.  Gérer la préparation de l’analyse sur la compétitivité des produits et se tenir au courant des innovations financières qui peuvent être utiles aux emprunteurs de la Banque ; outre ces tâches, assurer le suivi des tendances économiques et politiques des marchés financiers et monétaires internationaux, et évaluer leur impact sur les conditions d’emprunt de la Banque ;

6.  Appuyer la diffusion et le déploiement généralisés des produits financiers de la Banque ; cette activité implique l’élaboration et l’exécution de modules de formation, de commercialisation et de communication, l’apport d’assistance pour aider à résoudre les problèmes de financement et de gestion des risques importants et l’application d’une vaste connaissance des marchés financiers et des questions opérationnelles de chaque produit de sorte à garantir des résultats de haute qualité pour la Banque et ses clients ;

7.  Fournir des services financiers consultatifs et techniques, notamment en matière de gestion de la dette et de compréhension des produits et des services financiers de la Banque ;

8.  Établir et maintenir des relations très efficaces et fructueuses avec les principales parties prenantes internes et externes, y compris les conseillers financiers, les banques d’investissement, les banques multilatérales de développement et d’autres institutions financières.

  1. Solutions financières, conseils et appui financiers techniques spécialisés

9.  Fournir une expertise financière technique et des services de conseils au sein des équipes de projet pour impulser, structurer, évaluer, négocier et restructurer les ventes sur le marché secondaire et procéder au bouclage des transactions dans divers secteurs, en utilisant l’éventail d’instruments disponibles ;

10.  Diriger l’expansion du portefeuille de projets de la Banque visant à mobiliser le financement du secteur privé. Cela comprend (i) l’identification des opportunités et des candidats, et (ii) l’établissement et la gestion des relations avec les clients internes et les clients externes (banques, investisseurs institutionnels, participants de projets privés, etc.) ;

11.  Examiner et négocier les documents de projets, y compris les lettres de mandat, la liste de conditions, les accords de prêt et les conventions de conditions communes ;

12.  Diriger les interventions de la division en apportant un soutien aux chefs de projet dans l’élaboration de transactions de garantie (par exemple, celles portant sur les projets d’infrastructure et les financements des marchés de capitaux), y compris un soutien durant les préparatifs en amont, la structuration, la négociation et le bouclage des transactions ; rédiger, de façon appropriée, les documents de projet, notamment les listes de conditions de garantie et en collaboration avec le Conseiller juridique, finaliser les modalités de l’appui de la Banque ; contribuer aux documents opérationnels et fournir un appui pour le traitement interne, examiner les accords de transaction, et assurer la coordination entre les composantes des projets de concert avec d’autres membres d’équipe ;

13.  Aider les chefs de projet à concevoir des structures et des solutions adaptées pour répondre aux besoins croissants et changeants des clients ;

14.  Développer une tarification juste et équitable des produits de prêts de la Banque et aider les clients de la Banque dans leurs stratégies de gestion de la dette à travers la conception de solutions personnalisées de couverture basées sur les produits dérivés ;

15.  Aider les clients à développer leur expertise et à maintenir des systèmes appropriés pour identifier et évaluer les risques associés à leurs dettes externes.

  1. Financement par le biais des marchés de capitaux intérieurs

16.  Diriger l’initiative de la Banque visant à émettre des obligations locales sur les marchés de capitaux africains pour la rétrocession des fonds a des projets;

17.  Gérer le processus de préparation des documents sur les monnaies nationales, avec pour objectif d’obtenir l’approbation du Président pour la désignation des monnaies de certains pays membres régionaux spécifiques comme monnaies de prêts approuvées par la Banque et rédiger par la suite des documents d’orientation des programmes à moyen terme dans les pays concernés ;

18.  Diriger l’élaboration de stratégies de financement en monnaie locale pour les projets de la Banque ayant recours aux émissions d’obligations nationales, aux swaps de devises ou aux structures de produits dérivés synthétiques ;

19.  Concevoir des transactions structurées (garanties partielles de crédit, titrisations, rehaussements du crédit et mécanismes de partage des risques) pour aider les clients à mobiliser des fonds en monnaie locale sur les marchés intérieurs de capitaux ou par le biais de structures de prêts syndiqués ou auprès d’organismes de crédit commercial ;

  1. Gestion de la Division – Contribution à lélaboration et à ladaptation des politiques et programmes financiers

20.  Veiller à ce que les opérations, les processus et les contrôles de la division soient solides et efficaces pour assurer une conformité aux résultats d’audit ;

21.  Atténuer le risque opérationnel en veillant à ce que le manuel de procédures de la division soit toujours à jour et en veillant au respect des procédures et pratiques internes ;

22.  Diriger la conception et la mise en œuvre d’une stratégie de marketing pour la division, tant pour les clients internes qu’externes ;

23.  Présider ou participer en tant que membre clé aux groupes de travail du Comité de gestion de l’actif et du passif et des groupes de travail techniques

24. Contribuer aux questions stratégiques et au dialogue politique concernant les activités de la Banque ;

25. Effectuer d’autres tâches assignées par le superviseur.

Critères de sélection

1.  Être titulaire d’un Master (ou un diplôme équivalent) en finances/ banque, administration des affaires, économie, comptabilité ou toute discipline connexe ; Une qualification professionnelle dans l’un des domaines susmentionnés sera un avantage supplémentaire ;

2.  Être détenteur du titre d’analyste financier agrée (CFA) ou de la certification International Capital Markets Association (ICMA) constitue un atout supplémentaire ;

3.  Justifier d’au moins sept (8) années d’expérience professionnelle pertinente et avoir une bonne connaissance du marché – en particulier par rapport aux structures de transaction, aux produits à revenus fixes, aux produits dérivés, aux fonds propres, aux marchés de capitaux africains, au processus de vérification préalable, à l’analyse financière, au financement de projets et au financement des institutions ainsi que les prises de participation et les instruments de gestion des risques ;

4.  Connaissances des instruments de marché et des sources de financement des marchés (financement par emprunts souverains, financement municipal/sous-souverain, prêts syndiqués/financement des infrastructures) et d’autres sources de financement (autres institutions financières internationales (IFI), organismes de crédit à l’exportation, financements concessionnels bilatéraux, etc.), ainsi que des produits de gestion/couverture des risques (par exemple, swaps, contrats à terme gré-à-gré, contrats à terme d’instruments financiers, options, etc.) ;

5.  Posséder des connaissances des activités de levée de fonds et de rétrocession de prêts sur les marchés de capitaux en développement, en particulier en Afrique ;

6.  Excellente compréhension des questions financières touchant les clients souverains et non souverains dans les pays en développement et des politiques associées au mandat de la Banque ;

7.  Avoir une compréhension complète des marchés de capitaux et une compréhension avérée du financement des projets et de l’utilisation des instruments d’atténuation des risques pour stimuler le capital privé ;

8.  Forte orientation client, capacité à interagir efficacement avec les clients et les contacts d’affaires à un haut niveau et à travailler avec succès en tant que membre d’une équipe

9.  Leadership manifeste en ingénierie financière innovante et expérience à soutenir diverses structures de financement en utilisant les divers instruments financiers ;

10.  Avoir de solides antécédents en matière d’investissement et de services bancaires de développement, et posséder une expérience de travail dans des projets du secteur privé et auprès d’entités publiques, de services publics/d’autorités chargées de l’infrastructure et d’administration publique ;

11.  Avoir une bonne maîtrise de l’utilisation des logiciels courants (Word, Excel, Access et PowerPoint) ainsi que SAP ;

12.  Être capable d’utiliser les systèmes de trésorerie (les applications Summit, Reuters et Bloomberg).

13.  Être capable de communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral en anglais ou en français et avoir une connaissance pratique de l’autre langue ;

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS DEMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques pour soumettre votre candidature, veuillez envoyer un email avec une description précise du problème et / ou une capture d’écran montrant le problème à: HR Direct –HRDirect@AFDB.ORG

Postuler en ligne

Postuler

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

  • L’emploi est expiré !
Partager cet emploi

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution de développement panafricaine qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux).  Le programme de développement de la Banque africaine de développement vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines (Top 5) à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des Africains.

Information
  • Adresse Abidjan
Connectez vous

Laisser votre commentaire

Recherche avancée

Lieu d’emploi