Chef de division sectoriel régional 153 vues

La BAD recrute un Chef de division sectoriel régional

 

Full vacancy title: Chef de division sectoriel régional
Location: Yaoundé, République du Cameroun
Position Grade: PL2
Position Number: 50092490
Posting Date: 10-nov-2021
Closing Date: 09-déc-2021

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et avoir un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines, dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE

La Vice-Présidence chargée de « l’agriculture et du développement humain et social » est un complexe sectoriel dont les activités s’articulent autour de deux des cinq grandes priorités de la Stratégie décennale de la Banque, à savoir « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ». Le Complexe a pour principaux objectifs : i) l’élaboration de politiques et de stratégies ; ii) la mise à la disposition des régions d’une expertise sectorielle pointue en réunissant des groupes d’individus expérimentés qui peuvent être consultés pour fournir leur expertise dans le cadre de transactions complexes ; et iii) l’élaboration de nouveaux instruments de financement. Le vice-président agit en tant que porte-parole pour représenter la Banque auprès de parties prenantes externes, afin de promouvoir ses actions visant à « Nourrir l’Afrique » et à « Améliorer la qualité de la vie des populations africaines ».

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

Rattaché au Complexe de l’agriculture et du développement humain et social, le Département du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences est le fer de lance dans l’obtention de résultats dans la priorité « Améliorer la qualité de vie des populations en Afrique » et contribue aux autres domaines des High 5 de la Banque. Il comporte deux divisions, à savoir i) la Division de l’éducation et du développement des compétences, qui met l’accent sur l’intensification de l’appui de la Banque en faveur de l’éducation supérieure et du développement des compétences ; et ii) la Division de la santé publique, de la nutrition et de la protection sociale, dont l’action porte essentiellement sur le renforcement des systèmes de santé, de protection sociale et de nutrition pour le bien-être des populations. Le Département assure également la coordination de la mise en œuvre de la Stratégie pour l’emploi des jeunes en Afrique et accueille diverses initiatives et fonds fiduciaires pour la promotion du développement du capital humain sur le continent.

La Division régionale couvre les pays membres régionaux (PMR) de la Banque en Afrique du Nord et centrale. Elle se concentre sur le développement des réserves de projets, la fourniture de solutions de prêts et hors prêts et la gestion de portefeuille pour tous les projets du secteur social (éducation, santé publique, nutrition, protection sociale et emploi des jeunes) dans ces pays. Elle assure également la coordination et favorise les relations clients et les partenariats dans ces régions.

LE POSTE :

Le Chef de division sectoriel régional pour les PMR de la Banque en Afrique du Nord et en Afrique centrale est placé sous l’autorité du Directeur du Département du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences. Il/Elle est responsable de la gestion de plusieurs équipes (dont les principales sont celles chargées du développement des compétences, de la santé publique, de la protection sociale et de la création d’emplois). Il/Elle assume le leadership et supervise la mise en œuvre du mandat du Département du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétence dans les PMR de la Banque en Afrique du Nord et en Afrique centrale. Le Chef de division sectoriel régional conseille la Direction et participe aux discussions techniques liées aux questions de développement du secteur social.

Les responsabilités spécifiques attachées à ce poste sont, entre autres, de :

  1. Diriger le développement des activités du secteur social de la Banque en explorant, en innovant, en mettant en œuvre et en saisissant des opportunités pour engager le secteur social dans les priorités de la Banque, dont notamment « Améliorer la qualité de vie des populations en Afrique », et contribuer aux autres domaines des High 5 de la Banque.
  2. Élaborer des profils du secteur social dans les différents pays/régions et des objectifs opérationnels dans des niches clés présentant des opportunités de croissance à la fois pour le pays et pour le portefeuille d’activités de la Banque.
  3. Élaborer et mettre en œuvre des stratégies de sensibilisation pour le secteur privé, notamment une plateforme de veille économique.
  4. Coordonner les activités de développement du secteur social dans les PMR de la Banque en Afrique du Nord et centrale.
  5. Représenter la Banque sur les questions liées au secteur social aux niveaux technique, politique et planification stratégique, notamment lors des réunions, en adoptant une stratégie d’engagement avec les clients clés existants ou ciblés et lors des initiatives et activités de développement opérationnel du département.
  6. Coordonner et superviser le travail du personnel de la division et entretenir des relations harmonieuses avec le personnel des autres départements.

PRINCIPALES FONCTIONS :

Sous la supervision du Directeur du Département Capital humain, jeunesse et développement des compétences, le Chef de division sectoriel régional assumera les responsabilités suivantes :

  1. Mener des efforts de développement opérationnel soutenus, ciblés, systématiques et stratégiques pour stimuler durablement les activités et l’impact de la Banque dans les pays d’Afrique du Nord et d’Afrique centrale.
  2. Diriger l’équipe en charge du secteur social, et notamment du développement des compétences, de la santé, de la protection sociale et de la création d’emplois.
  3. Nouer et cultiver des relations avec les clients potentiels et identifier les opportunités d’affaires en tenant compte des stratégies et priorités de la Banque.
  4. Superviser l’élaboration des profils du secteur social des différents pays/régions pour guider les programmes d’intervention de la Banque et les activités de développement opérationnel.
  5. Conseiller le Directeur sur les questions relatives au développement du secteur social, aux initiatives à entreprendre et aux améliorations à apporter.
  6. Superviser la mise en œuvre de la stratégie « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ».
  7. Entretenir des relations solides pour identifier les opportunités de transfert de connaissances entre les pôles régionaux au profit des clients.
  8. Faciliter les synergies et la collaboration entre les opérations non souveraines et souveraines de la Banque.
  9. Représenter et donner de la visibilité au programme de développement du secteur social de la Banque, notamment en organisant/en participant à des événements de haut niveau.

COMPÉTENCES (qualifications, expérience, connaissances) :

  1. Être titulaire au moins d’un Master 2, DEA/DESS en administration des affaires, sciences sociales, économie du développement ou dans un domaine connexe.
  2. Justifier d’un minimum de huit (8) années d’expérience pertinente, de préférence dans une organisation internationale, une agence gouvernementale, le secteur privé, un groupe de réflexion ou d’autres organisations, dont 3 années d’expérience étendue et approfondie en stratégie, développement opérationnel du secteur social.
  3. Avoir une bonne connaissance des politiques et stratégies de développement social dans les pays membres régionaux de la Banque.
  4. Disposer de solides compétences en recherche/analyse et être capable d’examiner et d’intégrer des informations diverses provenant de sources variées afin d’élaborer des conclusions et des recommandations de manière stratégique et rapide.
  5. Être capable de comprendre des problèmes complexes liés au développement des compétences, à la santé, à la protection sociale et à la création d’emplois, et être en mesure d’identifier les problèmes clés et de recommander des solutions pragmatiques.
  6. Démontrer une solide expérience en gestion de cycle de projet.
  7. Bien connaître les pratiques des principales agences bilatérales et multilatérales, partenaires de développement dans les pays membres régionaux.
  8. Connaître les stratégies, politiques, procédures et pratiques pertinentes des BMD.
  9. Avoir des compétences avérées en leadership, en travail d’équipe et en communication dans un environnement très diversifié.
  10. Avoir d’excellentes compétences en gestion des personnes, être ouvert(e) aux critiques et aux nouvelles idées, et savoir guider le personnel pour résoudre les problèmes.
  11. Démontrer une capacité avérée à planifier, diriger, organiser et administrer efficacement diverses activités afin d’assurer l’exécution efficace du programme de travail.
  12. Être capable de planifier et de gérer le personnel pour obtenir des résultats de haute qualité, encourager l’innovation dans un environnement ouvert marqué par un fort esprit d’équipe, inspirant la confiance et lissant les différences au-delà des frontières organisationnelles.
  13. Élaborer et diriger la mise en œuvre des objectifs, des politiques, des procédures et des normes de travail pour la division. Veiller au respect des règles, politiques et réglementations de la Banque.
  14. Diriger, gérer et faire murir une équipe intégrée et diversifiée, en veillant à ce qu’elle reste motivée, innovante, performante et bien formée.
  15. Savoir appliquer les principes de la gestion du changement et montrer l’exemple dans l’acceptation du changement.
  16. Démontrer une aptitude à communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
  17. Maîtriser l’utilisation des logiciels standards de la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint). Connaitre SAP est un atout supplémentaire.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.


Applicants who fully meet the Bank’s requirements and are considered for further assessment will be contacted. Applicants should submit a concise Curriculum Vitae (CV) and any additional documents that may be stated as required. The President of the African Development Bank reserves the right to appoint a candidate at a lower level.  The African Development Bank is an equal opportunities employer. Female candidates are strongly encouraged to apply. http://www.afdb.org


The African Development Bank Group (AfDB) does not ask for payments of any kind from applicants throughout the recruitment process (job application, CV review, interview meeting, and final processing of applications). In addition, the Bank does not request information on applicants’ bank accounts. The African Development Bank Group declines all responsibility for the fraudulent publications of job offers in its name or, in general, for the fraudulent use of its name in any way whatsoever 


“Please note that the Bank does not accept dual nationality. Therefore, you are required to declare the nationality you would like to be considered by the Bank throughout your career, if hired. Please upload supporting Government issued IDs such as passport, National Identity Card or Certificate etc.”

Seuls les candidats peuvent postuler à cette offre d'emploi.
Partager cette offre d'emploi
Infos sur l'Entreprise
  • Total d'offre(s) 20 Offres
  • Adresse Abidjan
Connect with us
Contactez le Recruteur

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/af/Signal_attention.gif ENSEMBLE PROTÉGEONS-NOUS CONTRE L’ARNAQUE

Ne payez jamais de frais de dossier à une annonce d’emploi.
Des cas d’arnaques où des recruteurs véreux exigent des paiements de frais de dossier nous sont parfois signalés. Aussi, Atoo.ci recommande vivement aux candidats de ne jamais effectuer de transfert d’argent au profit d’un recruteur. Atoo.ci décline donc, toute responsabilité quant aux préjudices pouvant découler de ces agissements et se réserve le droit de poursuivre les auteurs.


L’équipe de Atoo.ci.


Recherche avancée

Lieu d’emploi

Afficher les offres d’emploi selon :