Chef de division, inclusion et intermédiation financière, PIFD1 314 vues

Job Expired
Full vacancy title: Chef de division, inclusion et intermédiation financière, PIFD1
Location: Abidjan, Côte d’Ivoire
Position Grade: PL2
Position Number: 50092439
Posting Date: 28-juil-2021
Closing Date: 27-aoû-2021

LA BANQUE:

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque africaine de développement vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013 – 2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines (Top 5) à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats à savoir: l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE:

La Vice-présidence pour le secteur privé, l’infrastructure et l’industrialisation est essentielle à la mission de la Banque qui vise à développer le secteur privé, améliorer l’infrastructure et accélérer l’industrialisation. Les principales fonctions du Complexe consistent à i) renforcer l’environnement favorable au développement du secteur privé [et du secteur financier] propice à la croissance inclusive et au développement durable ; ii) appuyer le développement d’infrastructures fiables et durables, y compris les villes et le développement urbain ; et iii) accorder une attention renouvelée à la performance industrielle et commerciale en appui à la transformation structurelle sur l’ensemble du continent africain. Le Complexe s’appuie sur le savoir, le cofinancement et les partenariats pour attirer les capitaux privés et travailler avec les gouvernements à l’exécution du programme de développement de la Banque.

LE DÉPARTEMENT RECRUTEUR :

Le rôle principal du Département du Développement du Secteur Financier est d’aider les pays membres régionaux (PMR) à accroître la portée, la profondeur et l’ampleur de leurs systèmes financiers tout en préservant la stabilité financière. Le département a quatre objectifs à long terme: (i) le développement d’un secteur privé dynamique à travers un accès inclusif pour les ménages et les entreprises aux services financiers; (ii) renforcer  les acteurs du marché; (iii) développer des marchés de capitaux efficaces, et (iv) approfondir l’intégration financière régionale.

Associé à d’autres départements du complexe de l’Industrialisation, de l’Infrastructure et du Secteur Privé, le Département du développement du secteur financier est responsable de la mise en œuvre de la Stratégie du Développement du Secteur Financier du Groupe de la Banque 2014-2019 (prolonger à 2020) vers des systèmes financiers dynamiques, innovants, robustes et compétitifs, nationaux et régionaux, à la fois pour le secteur public et privé des PMR. Le département du secteur financier joue un rôle transversal dans la réalisation des hautes priorités stratégiques de la Banque. Fondamentalement, l’évolution et la dynamique de l’agenda des hautes priorités créent une opportunité importante pour élargissement et le repositionnement des compétences du département du secteur financier : instruments de financement flexibles et cadres de livraison pour l’inclusion financière, la mobilisation intelligente des ressources, le développement des marchés de capitaux et la mise en place des partenariats pour accroitre l’impact sur le développement.

LE POSTE:

Le poste requiert un professionnel très motivé ayant une expérience dans la conception et la gestion de projets d’intermédiation et d’inclusion financières ciblant les institutions financières, notamment les banques, les institutions de microfinance, les institutions financières de développement, les opérateurs de réseaux mobiles, les gouvernements, les gestionnaires de fonds et les prestataires de services auxiliaires en Afrique, sur la base des meilleures pratiques internationales. Le titulaire du poste fournira, supervisera et coordonnera les équipes techniques travaillant à la conception, à la mise en œuvre et au suivi des projets et initiatives d’intermédiation et d’inclusion financières dans les pays membres régionaux (PMR). Il/elle assurera la direction de son équipe afin d’améliorer l’exécution, d’accroître les synergies, d’affiner les compétences, de partager les connaissances et les enseignements, d’améliorer l’impact grâce à des analyses fondées sur des données probantes, de renforcer les communications et de cimenter les bases de nouvelles interventions et initiatives qui soutiennent les progrès vers l’amélioration de la qualité du soutien à l’intermédiation financière ainsi que l’accès quasi universel aux services financiers essentiels. Il/elle rendra compte au directeur du département du secteur financier.


FONCTIONS CLÉS :

Sous la supervision générale du directeur du secteur financier et en étroite collaboration avec le complexe du secteur privé, de l’infrastructure et de l’industrialisation (PIVP), le Chef de division effectuera les tâches suivantes :

Coordonner l’équipe d’experts sectoriels en fournissant un soutien technique et d’investissement pour améliorer l’intermédiation financière dans les secteurs et segments de marché prioritaires, ainsi que l’intégration des aspects d’accès et d’inclusion financière, dans le cadre des cinq grandes priorités de la Banque.

La supervision technique :

  • Mener un dialogue politique avec les responsables gouvernementaux ; identifier les opportunités d’investissement pour un éventuel financement de la Banque ; promouvoir les opérations et les programmes de la Banque dans le secteur privé auprès des responsables gouvernementaux, des opérateurs économiques, des partenaires au développement, etc. Suivre et analyser les développements économiques dans les pays membres régionaux.
  • Diriger des initiatives ciblées de mobilisation des ressources avec les partenaires de développement et les bailleurs de fonds traditionnels et non traditionnels afin de mobiliser des financements concessionnels et des subventions pour soutenir le travail d’intermédiation et d’inclusion financières de la Banque.
  • Fournir des conseils au directeur sur les questions relatives au développement du secteur financier.
  • Travailler en étroite collaboration avec les directeurs des opérations régionales et leurs équipes pluridisciplinaires pour identifier et concevoir des projets, et soutenir l’évaluation et le suivi des projets.
  • Coordonner la préparation du budget de la division.
  • Mener un dialogue sur les politiques avec les responsables gouvernementaux ; identifier les opportunités d’investissement pour un éventuel financement de la Banque ; promouvoir les opérations et les programmes de la Banque dans le secteur privé auprès des responsables gouvernementaux, des opérateurs économiques, des partenaires de développement, etc.
  • Suivre et analyser les développements économiques dans les PMR et fournir un leadership et des conseils stratégiques à l’équipe sur les changements nécessaires à l’orientation stratégique et opérationnelle du travail d’intermédiation et d’inclusion financières.
  • Diriger des initiatives ciblées dans le but de mobiliser les ressources nécessaires (concessionnelles, non concessionnelles, expertise technique et subventions) pour soutenir la mise en œuvre des initiatives de la Division.
  • Exploiter l’expertise des spécialistes du secteur financier pour analyser et conseiller le directeur et les autres responsables du secteur financier sur les questions relatives à l’intermédiation et à l’inclusion financières, ainsi qu’au développement du secteur financier en général.
  • Travailler en étroite collaboration avec le directeur des opérations régionales et ses équipes pluridisciplinaires pour identifier et concevoir des projets incluant des aspects d’intermédiation et d’inclusion financières afin d’en assurer l’efficacité.
  • Diriger et orienter les contributions de la division à l’élaboration et à la révision des politiques, procédures, outils, modèles, etc. pertinents pour améliorer/renforcer la mise en œuvre des interventions de la Banque dans le secteur financier.

Gestion des connaissances

  • Coordonner et guider les experts du secteur financier de la division dans la documentation, la synthèse et la diffusion des tendances émergentes du secteur, des meilleures pratiques, des leçons et des études de cas en Afrique et dans le monde.
  • Soutenir le développement d’un système de gestion des connaissances qui garantit que la division capture toutes les informations et connaissances pertinentes issues du travail de la Banque dans le domaine de l’intermédiation et de l’inclusion financières, afin d’informer la mise en œuvre, les rapports, les communications et le développement des affaires.
  • Représenter la Banque dans les forums internationaux pour diffuser des informations sur les enseignements tirés des opérations d’intermédiation et d’inclusion financières.
  • Contribuer à la collecte, à la gestion et à la diffusion des meilleures pratiques régionales et mondiales et des connaissances institutionnelles de l’activité de conseil au sein de la Banque.

Allocation des ressources et administration

  • Diriger et coordonner la préparation du budget de la division ainsi que la hiérarchisation et l’affectation des ressources.
  • Diriger et coordonner l’attribution des tâches aux experts du secteur financier de la division, y compris les efforts de collaboration avec d’autres divisions et complexes.
  • Diriger la planification et le suivi des paramètres de performance clés pour le portefeuille des institutions financières et de l’inclusion.
  • Contribuer à la définition des indicateurs clés de performance de la division et du personnel, ainsi qu’au suivi et à l’évaluation des progrès accomplis dans la réalisation des objectifs de la division.

Gestion du personnel :

  • Planifier, organiser et superviser les activités et le personnel de la division.
  • Constituer et gérer une équipe de professionnels et de personnel de soutien motivés pour fournir des services efficaces et de haute qualité qui soutiennent l’activité.
  • Fixer des objectifs de performance réalistes et des incitations pour motiver les membres de l’équipe à les atteindre, tant pour le personnel individuel que pour l’équipe.
  • Gérer le personnel et les ressources de l’équipe de manière compétente et responsable afin d’atteindre les objectifs de la division.
  • Être un membre collaborateur de l’équipe de gestion, contribuer et partager son expertise et ses idées et favoriser un environnement collégial.
  • Diriger les gens : Servir de modèle, donner l’exemple, susciter l’alignement et l’engagement. Faire preuve de courage en mettant les autres au défi de faire avancer la Banque.
  • Établir une gestion solide des relations et comprendre les besoins de l’entreprise pour aider à élaborer des solutions pratiques et efficaces.

Leadership :

  • Maintenir une vision et une stratégie claires pour la division, qui peuvent être communiquées aux partenaires, aux investisseurs, aux médias, aux collègues et aux clients de la Banque.
  • Se faire le champion du travail d’intermédiation et d’inclusion financières au sein de la Banque et auprès des parties prenantes externes, notamment les clients, les autorités réglementaires et les partenaires de développement.
  • Assumer la responsabilité opérationnelle principale de l’exécution des projets d’intermédiation et d’inclusion financières.
  • Développer et diriger la mise en œuvre des objectifs, politiques, procédures et normes de travail de la division. Assurer la conformité avec les politiques et règlements de la Banque.
  • Diriger des missions complexes impliquant des négociations avec des responsables gouvernementaux et des investisseurs privés.
  • Fournir des conseils aux investisseurs et aux entreprises sur la structuration des projets (sélection des partenaires, technologie, identification des marchés, etc.)
  • Améliorer l’orientation du personnel de la division vers le service à la clientèle et assurer la fourniture de services efficaces aux clients.

Engagement du personnel :

  • Promouvoir la collaboration et faciliter le travail d’équipe entre les équipes et les unités organisationnelles, en particulier avec les directeurs des opérations régionales dans les pôles régionaux de la Banque.
  • Maintenir un haut niveau d’intégrité professionnelle, traiter les individus de manière équitable et respective et être sensible aux différences de culture, de nationalités et de genre.
  • Fournir une formation sur le tas et des conseils au personnel moins expérimenté et superviser leur travail.
  • Démontrer une connaissance technique approfondie du programme, agir en tant que ressource technique pour les membres de l’équipe et diriger et/ou créer des opportunités de formation professionnelle et de croissance dans des domaines techniques qui apportent une valeur ajoutée au travail du secteur financier.

COMPETENCES (compétences et connaissances)

  1. Un minimum d’un master ou son équivalent en finance, économie du développement, administration des affaires ou toute autre discipline pertinente pour les opérations du secteur financier.
  2. Un minimum de 8 ans d’expérience pertinente dans le financement d’entreprises / PME impliquées dans les secteurs des infrastructures, de la fabrication et de l’agriculture (ou des secteurs Hi5 de la Banque) de préférence au sein d’une institution financière ou d’une institution financière non bancaire. Dont 3 ans dans un poste de direction ou dans un rôle de leadership.
  3. Expérience dans l’intermédiation et de l’inclusion financière, y compris l’inclusion financière numérique et les travaux et opérations du secteur financier, depuis l’origination du projet, l’analyse financière et économique et la structuration financière jusqu’à la clôture et la mise en œuvre.
  4. Expérience avérée de la direction d’équipes interdisciplinaires et multiculturelles sur différents sites géographiques.
  5. Expérience de travail avec les banques multilatérales de développement, les banques commerciales et d’investissement, et la gestion de fonds de capital-investissement.
  6. Expérience de travail dans les pays en développement, en particulier en Afrique.
  7. Expérience avérée dans la structuration d’une gamme de produits bancaires, tels que les prêts, les fonds propres, les produits de garantie et l’assistance technique.
  8. Gestion opérationnelle de projets : Démontre une large connaissance des outils et méthodologies de gestion de projet ; identifie les risques et les mesures d’atténuation ; interprète les analyses de fond et les solutions proposées.
  9. Accès au financement : Démontre une compréhension approfondie d’un ou plusieurs des domaines essentiels de l’accès au financement : instruments, inclusion, financement des MPME, protection des consommateurs, éducation financière, services financiers numériques, réformes politiques et réglementaires ; défis et opportunités de l’intermédiation financière aux niveaux, macro et micro.
  10. Structuration, modélisation et analyse financière : Une compréhension de divers instruments combinés et la capacité de diriger des équipes pour structurer et emballer des interventions (complexes) en utilisant une combinaison d’instruments.
  11. Réglementation financière : Démontre une connaissance approfondie des politiques publiques, de la réglementation, de la supervision et de l’application des règles liées à la stabilité, à l’intégrité et au développement du système financier ; fournit des conseils stratégiques et une assistance technique aux décideurs politiques.
  12. Représentation sectorielle : Démontre sa capacité à coordonner les dialogues stratégiques intersectoriels au sein des réseaux, dans tout le pays, entre les collègues de la Banque et d’autres institutions de développement, les gouvernements et d’autres organisations, à y participer et à jouer le rôle de catalyseur.
  13. Comprend parfaitement les structures des projets, notamment la conception, la planification, la stratégie de gestion des risques, la stratégie de gestion des problèmes, la stratégie de gestion de la communication, les enseignements tirés et le transfert, ainsi que d’autres facteurs de réussite essentiels, les stratégies, les politiques, les procédures et les pratiques des banques multilatérales de développement.
  14. Aptitudes à la négociation – Aptitudes à la négociation hautement développées, ayant prouvé qu’elles permettaient d’obtenir des résultats positifs avec des homologues de haut niveau, tant internes qu’externes, et comprend quand et comment faire preuve de diplomatie, influencer, maintenir une ligne dure, établir ou rompre des contacts, comprendre les lignes d’influence non écrites et se comporter en conséquence.
  15. Connaissance de la structuration et de l’exécution de la dette et des capitaux propres.
  16. Expertise professionnelle : Améliore continuellement sa compréhension des produits, pratiques et systèmes/technologies pertinents.
  17. Des compétences hautement développées en matière de réflexion stratégique, alliées à une capacité à traduire des concepts et des orientations stratégiques dans la mise en œuvre de projets et de programmes réalisables et durables.
  18. Capacité à rassembler tous les aspects de l’origination d’un projet et à conduire le processus pour réaliser le programme de prêt.
  19. Excellente communication professionnelle écrite et verbale en anglais ou en français avec une connaissance pratique de l’autre langue.
  20. Compétence dans l’utilisation des applications MS Office standard (Word, Excel, Access et PowerPoint).

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.


To apply for this position, you need to be national of one of AfDB member countries.


Applicants who fully meet the Bank’s requirements and are considered for further assessment will be contacted. Applicants should submit a concise Curriculum Vitae (CV) and any additional documents that may be stated as required. The President of the African Development Bank reserves the right to appoint a candidate at a lower level.  The African Development Bank is an equal opportunities employer. Female candidates are strongly encouraged to apply. http://www.afdb.org


The African Development Bank Group (AfDB) does not ask for payments of any kind from applicants throughout the recruitment process (job application, CV review, interview meeting, and final processing of applications). In addition, the Bank does not request information on applicants’ bank accounts. The African Development Bank Group declines all responsibility for the fraudulent publications of job offers in its name or, in general, for the fraudulent use of its name in any way whatsoever 


“Please note that the Bank does not accept dual nationality. Therefore, you are required to declare the nationality you would like to be considered by the Bank throughout your career, if hired. Please upload supporting Government issued IDs such as passport, National Identity Card or Certificate etc.”

  • L’offre d'emploi a expiré !
Partager cette offre d'emploi
Infos sur l'Entreprise
  • Total d'offre(s) 4 Offres
  • Adresse Abidjan
Connect with us
Contactez le Recruteur
Créez une Alerte Emploi et m'avertir par mail
Affichage du résultat

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/af/Signal_attention.gif ENSEMBLE PROTÉGEONS-NOUS CONTRE L’ARNAQUE

Ne payez jamais de frais de dossier à une annonce d’emploi.
Des cas d’arnaques où des recruteurs véreux exigent des paiements de frais de dossier nous sont parfois signalés. Aussi, Atoo.ci recommande vivement aux candidats de ne jamais effectuer de transfert d’argent au profit d’un recruteur. Atoo.ci décline donc, toute responsabilité quant aux préjudices pouvant découler de ces agissements et se réserve le droit de poursuivre les auteurs.


L’équipe de Atoo.ci.


Recherche avancée

Lieu d’emploi

Afficher les offres d’emploi selon :