Chef de division – Affaires administratives 163 vues

Job Expired

La BAD recrute Chef de division – Affaires administratives

 

Full vacancy title: Chef de division – Affaires administratives
Location: Abidjan, Côte d’Ivoire
Position Grade: PL2
Position Number: 50092357
Posting Date: 11-jan-2022
Closing Date: 10-fév-2022

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

Le Président planifie, supervise et administre les activités du Groupe de la Banque. Sous l’orientation des Conseils d’administration, le Président dirige les activités de la Banque et du Fonds africain de développement (FAD) ; il administre les opérations et les activités conformément aux accords portant création de la BAD et du FAD. Le Président supervise plusieurs Départements et Unités, notamment le Cabinet du Président (PRST), le Département de l’évaluation indépendante du développement (BDEV), le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (PIAC), l’Unité de vérification de la conformité et de médiation (BCRM), le Secrétariat du Comité d’appel (BSAB), le Tribunal administratif (BATR), le Bureau de l’Auditeur général (PAGL), la Direction de la gestion des risques du Groupe (PGRM), le Département du conseiller juridique général et des services juridiques (PGCL), le Département de la communication et des relations extérieures (PCER), le Bureau de l’intégrité du personnel et de l’éthique (PETH) et le Bureau du Secrétaire général & Secrétariat général (PSEG).

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :

Le rôle du Département du Conseil juridique général et des services juridiques (PGCL) est de fournir les conseils et services juridiques aux organes statutaires du Groupe de la Banque (la Banque), notamment les Conseils de la Banque, la Haute Direction, les Directions Générales des Bureaux Régionaux et, plus en générale, toute la Banque. En outre, le Département est chargé de protéger les intérêts de la Banque en matière de responsabilité juridique et, le cas échéant, d’assurer la défense de la Banque dans les procès judiciaires auxquels elle est partie.

Les principales activités de la Division des Affaires Administratives consistent à fournir les services et conseils juridiques sur les questions administratives/institutionnelles de la Banque.

LE POSTE :

Le Chef de la Division des Affaires Administratives a pour mission de piloter tous les aspects juridiques des questions administratives/institutionnelles et d’assurer la supervision, le mentorat et l’encadrement des membres du personnel qui sont sous son contrôle.

Le titulaire veille à l’interprétation correcte et à la conformité aux diverses politiques de la Banque, des règles, règlements et procédures applicables au personnel (y compris le Règlement du personnel, les Directives présidentielles et les Instructions administratives applicables), des acquisitions institutionnelles et de la délégation d’autorité à la Banque.


PRINCIPALES FONCTIONS :

Sous la supervision et l’orientation du Conseiller juridique général, le Chef de la Division des affaires administratives devra :

  1. Attribuer et coordonner les activités de chaque Conseiller juridique avec celles du Complexe des Services institutionnels et des ressources humaines et/ou d’autres complexes de la Banque.
  2. Superviser l’élaboration des mémoires et des plaidoiries pour la défense des intérêts de la Banque devant le Tribunal administratif et/ou les Comités d’appel et d’autres instances où une poursuite peut être intentée contre et/ou par la Banque.
  3. Superviser et piloter les négociations avec les pays pour l’établissement des Bureaux extérieurs de la Banque.
  4. Aider le Conseiller juridique général dans l’élaboration et la coordination des stratégies de défense de la Banque concernant tout contentieux engagé par une partie externe contre la Banque.
  5. Superviser le début, le suivi et la conclusion du règlement des contentieux, des médiations et des arbitrages et de tout autre type de mécanisme de règlement des conflits tant qu’ils sont dans l’intérêt de la Banque.
  6. Superviser la rédaction des documents juridiques relatifs à la structure et l’administration organisationnelles de la Banque, superviser la rédaction des avis juridiques dans le respect de la relation de Banque et du Fonds avec les parties tierces, y compris les organisations internationales et les pays membres en ce qui concerne particulièrement les privilèges, les immunités et les exonérations de la Banque et du Fonds, ainsi que celles dont jouissent les responsables, les employés, les consultants et les spécialistes.
  7. Superviser l’élaboration des clauses des contrats concernant les achats institutionnels, dont les locations, l’achat d’immeubles, l’achat de biens et services et faire le nécessaire pour le bon fonctionnement du matériel et des logiciels TI de passation des marchés de la Banque.
  8. Aider le Conseiller juridique général dans la fourniture de l’assistance et des conseils juridiques ou dans la participation à des comités statutaires, tels que le Comité d’appel du personnel, le Comité de discipline, le Comité de pilotage et le Comité d’investissement des pensions, le Conseil médical et le Comité de financement du Plan médical, le Comité des achats, le Comité de pilotage des systèmes d’information et le Comité chargé du programme du capital-investissement.
  9. Superviser la fourniture de conseils juridiques et un appui dans toutes les questions liées aux ressources humaines, y compris le recrutement, les révisions salariales, l’administration de la rémunération et des avantages du personnel, la négociation des contrats, les promotions, les questions précontentieuses et les évaluations de la performance.
  10. Superviser l’interprétation des textes de la Banque concernant le personnel et l’administration générale de la Banque.
  11. Assurer le contrôle de la qualité et la conformité aux politiques et procédures de Banque concernant la fourniture des services juridiques dans tous les aspects des questions administratives de l’institution.
  12. Préparer et gérer le budget de la Division ;
  13. Assurer le contrôle de la qualité, coordonner et harmoniser le travail des juristes dans les Plateformes de directions régionales.
  14. Gérer les questions juridiques de nature complexe et confidentielle selon les instructions du Conseiller juridique général et/ou des autres membres de la Haute direction de la Banque ;
  15. Assurer le contrôle de la qualité des activités menées à la Division, déterminer les priorités de la Division et résoudre tous les conflits pouvant subvenir entre les employés qui sont sous son contrôle.
  16. Évaluer la performance annuelle des membres du personnel, fournir les informations utiles au Département des ressources humaines relatives aux confirmations suivant la période d’essai et aux renouvellements des contrats.
  17. Coordonner et harmoniser les activités exécutées dans les Plateformes régionales et assurer la gestion administrative quotidienne de la Division.
  18. Échanger avec toutes les entités institutionnelles de la Banque, y compris la Haute direction, la Direction, les Conseils d’administration et le Conseil des gouverneurs;
  19. Prendre part aux réunions du Conseil (formelles et comités) et veiller à ce que tous les aspects juridiques des projets présentés au Conseil soient couverts.
  20. Accomplir d’autres tâches telles que requises par le Conseiller juridique général.

COMPÉTENCES (qualifications, expérience et connaissances)

  1. Au moins un Master 2 en droit, et inscrit(e) au barreau d’un des pays membres de la Banque africaine de développement ; ou un diplôme professionnel « Juris Doctor (JD) » plus une admission au barreau de l’un des pays membres de la Banque africaine de développement.
  2. Au moins huit (8) années d’expérience pertinente acquises à des postes similaires, de préférence, dans une Banque multilatérale de développement.
  3. Spécialisation et expertise dans la connaissance de la structure administrative, de l’organisation et des textes de la Banque.
  4. Bonne connaissance des tendances actuelles du développement et familiarité avec le droit international tel qu’il se rapporte à la Banque et à d’autres institutions internationales.
  5. Solides compétences dans la préparation de documents juridiques complexes, y compris les mémoires et les avis juridiques confidentiels, dans la conduite des négociations d’accords d’établissement avec les pays hôtes ou des contrats complexes portant sur les technologies et les accords de partenariat.
  6. Capacité à superviser et/ou à concevoir la négociation de documents juridiques complexes, de toute sorte et forme, en maintenant l’équilibre entre les normes des parties externes et les exigences propres de la Banque.
  7. Capacité à diriger la représentation de la Banque devant le Tribunal administratif et d’autres instances de règlement de litiges selon l’orientation du Conseiller juridique général.
  8. Capacité à appliquer les connaissances juridiques afin de réaliser toute l’étendue des services juridiques stratégiques conformément aux exigences de la Banque dans le domaine du droit.
  9. Compétences avérées en matière de conseil permettant d’orienter et d’aider les clients à résoudre leurs préoccupations d’ordre juridique.
  10. Capacité à porter toute argumentation juridique dans les réunions du Conseil (réunions formelles et tous les comités du Conseil) et favoriser des changements conformes aux exigences de la Banque.
  11. Capacité à mener toute argumentation juridique lors des réunions de certains comités techniques internes et des comités de la Haute direction, si nécessaire.
  12. Capacité à communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral en anglais ou en français et une connaissance pratique de l’autre langue.
  13. Maîtrise des applications courantes de la Suite Microsoft Office et SAP, de préférence.

 

LE PRÉSENT POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET DONNE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI INTERNATIONAL.


To apply for this position, you need to be national of one of AfDB member countries.


Applicants who fully meet the Bank’s requirements and are considered for further assessment will be contacted. Applicants should submit a concise Curriculum Vitae (CV) and any additional documents that may be stated as required. The President of the African Development Bank reserves the right to appoint a candidate at a lower level.  The African Development Bank is an equal opportunities employer. Female candidates are strongly encouraged to apply. http://www.afdb.org


The African Development Bank Group (AfDB) does not ask for payments of any kind from applicants throughout the recruitment process (job application, CV review, interview meeting, and final processing of applications). In addition, the Bank does not request information on applicants’ bank accounts. The African Development Bank Group declines all responsibility for the fraudulent publications of job offers in its name or, in general, for the fraudulent use of its name in any way whatsoever 


“Please note that the Bank does not accept dual nationality. Therefore, you are required to declare the nationality you would like to be considered by the Bank throughout your career, if hired. Please upload supporting Government issued IDs such as passport, National Identity Card or Certificate etc.”

  • L’offre d'emploi a expiré !
Partager cette offre d'emploi
Infos sur l'Entreprise
  • Total d'offre(s) 5 Offres
  • Adresse Abidjan
Connect with us
Contactez le Recruteur
Créez une Alerte Emploi et m'avertir par mail
Affichage du résultat

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/af/Signal_attention.gif ENSEMBLE PROTÉGEONS-NOUS CONTRE L’ARNAQUE

Ne payez jamais de frais de dossier à une annonce d’emploi.
Des cas d’arnaques où des recruteurs véreux exigent des paiements de frais de dossier nous sont parfois signalés. Aussi, Atoo.ci recommande vivement aux candidats de ne jamais effectuer de transfert d’argent au profit d’un recruteur. Atoo.ci décline donc, toute responsabilité quant aux préjudices pouvant découler de ces agissements et se réserve le droit de poursuivre les auteurs.


L’équipe de Atoo.ci.


Recherche avancée

Lieu d’emploi

Afficher les offres d’emploi selon :