Chargé(e) principal(e) de l’investissement 119 vues1 candidature

La BAD

recrute

CHARGE(E) PRINCIPAL(E) DE L’INVESTISSEMENT

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013‑2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les Top 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :

La Vice-présidence chargée des finances supervise la gestion financière du groupe de la Banque. Elle couvre les activités de trésorerie du Groupe de la Banque, notamment les emprunts sur les marchés de capitaux et les activités d’investissement ; les fonctions de contrôle, notamment l’information financière et l’administration des prêts ; la mobilisation des ressources stratégiques et le renforcement des ressources et instruments financiers non statutaires ; ainsi que la gestion générale des actifs et des passifs du Groupe de la Banque.

Le département recruteur :

Le Département de la Trésorerie est chargé de mobiliser des fonds sur les marchés de capitaux, de gérer et d’investir les liquidités du Groupe de la Banque et les fonds des actionnaires, de traiter et régler toutes les transactions financières et également de gérer les relations bancaires de l’institution.

Le poste :

Le/la Chargé(e) principal(e) des investissements est responsable de la gestion de portefeuilles multiples de placement à revenus fixes pour plusieurs entités du Groupe de la Banque.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision et la direction du Chef de la Division Investissements, le/la Chargé(e) principal(e) de l’investissement assure les fonctions suivantes :

  • Gestion de portefeuille
  1. Gérer les actifs du Groupe de la Banque en ses devises liquides, en visant à assurer la préservation du capital, la rentabilité et la gestion des liquidités conformément aux directives d’investissement de chaque entité spécifique, en exécutant les transactions sur titres ou produits dérivés  tels que les swaps et les contrats à terme ; identifier et exécuter les opportunités d’investissement et de commerce dans les limites des paramètres de risque. Le/la chargé(e) principal(e) d’investissement est censé(e) gérer d’importants portefeuilles de liquidité de plusieurs milliards d’Unités de compte.
  2. Gérer les portefeuilles de garanties en espèces, en garantissant l’investissement des espèces reçues comme soutien au crédit dans des instruments à court terme, avec l’objectif de couvrir les coûts financiers.
  3. Soutenir le développement du processus d’investissement et participer à l’exécution de l’affectation stratégique de l’actif.
  4. Exécuter la stratégie de financement à court terme de la Banque en émettant des effets de commerce européens pour couvrir les pénuries de liquidités à court terme, en publiant les niveaux réguliers des effets de commerce européens pour accroître la visibilité de la Banque et en évaluant d’autres options de financement à court terme comme les opérations de pension.
  5. Contribuer au processus d’analyse du crédit, en s’assurant que les émetteurs/contreparties spécifiques sont évalués afin de garantir leur solvabilité.
  6. Contribuer au processus de sélection des responsables de portefeuilles extérieurs en évaluant les propositions ; examiner les activités des responsables de portefeuilles extérieurs pour s’assurer de la gestion adéquate des actifs de la Banque, en tenant des réunions régulières et en examinant les rapports de performance.
  7. Piloter des projets clés sur l’innovation dans les produits et les stratégies d’investissement en soumettant des propositions concrètes au chef de la division et au chargé d’investissement en chef. Le/la Chargé(e) principal(e) d’investissement doit pouvoir de piloter les projets durant tout leur cycle de vie : depuis le début de leur élaboration jusqu’à leur approbation par le Conseil, puis assurer le suivi de leur mise en œuvre.
  • Politiques financières
  1. Contribuer à la formulation des politiques financières du Groupe de la Banque et les passer en revue, en faisant des recommandations de politique appropriées à la Haute direction, au Conseil d’administration et au Comité de gestion actif-passif ; participer à l’examen des autres politiques financières, y compris les politiques d’emprunt et de gestion des monnaies, en réagissant aux propositions des autres divisions.
  2. S’assurer de la mise à jour des manuels de processus de la division, en contribuant à leur revue périodique.
  • Informations et rapports sur le marché
  1. Surveiller l’évolution politique, économique et du marché et évaluer leur implication pour les actifs et la stratégie d’investissement de la Banque. Assurer le suivi des activités des banques centrales pour évaluer l’évolution de leurs politiques monétaires et leur implication pour les tendances en matière de taux d’intérêt et la formulation de la stratégie d’investissement pour le portefeuille d’investissement de la Banque.
  2. Tenir le Chef de division et le Trésorier informés de la stratégie d’investissement et des développements sur les marchés financiers en : i) fournissant des actualisations régulières lors des réunions sur la stratégie et par des notes ; ii) répondant aux demandes d’information du trésorier, du Comité de gestion actif-passif, du Conseil d’administration et du reste de la Banque ; iii) produisant des rapports mensuels et trimestriels présentant les résultats de performance et les développements du marché ; et en iv) produisant les rapports hebdomadaires et les rapports sur le marché obligataire préparés par la division.
  • Conseil et renforcement des capacités
  1. Fournir une assistance technique aux autres divisions dans les domaines de la couverture du risque, du trading à revenus fixes et de l’évaluation des obligations et des produits dérivés, en passant en revue les rapports produits par les autres divisions et en répondant aux demandes techniques spécifiques.
  2. Fournir des services de conseil et une assistance technique aux banques centrales africaines et à d’autres institutions financières sur la gestion de l’investissement à revenus fixes et la couverture du risque, en répondant aux demandes techniques spécifiques ou en examinant les propositions ou les politiques.
  3. Concevoir des cours et des programmes ciblant la Haute direction, les cadres moyens et les responsables des banques centrales et autres institutions financières.
  • Relations extérieures
  1. Entretenir et gérer des relations professionnelles avec la communauté des investisseurs, les contreparties de trading, les banques centrales et autres professionnels opérant sur les marchés financiers, en fournissant des réponses aux demandes d’information, en représentant la Banque lors de conférences et en contribuant à l’extension de la liste des accords existants du Global Master Repurchase Agreement et de l’International Swaps and Dérivatives Association.
  • Développement d’analyses, de modèles et de systèmes
  1. Contribuer à l’élaboration d’outils d’analyse dans l’équipe, afin d’améliorer les capacités de l’équipe à appréhender et contrôler les risques ; ces améliorations portent notamment sur la mise en œuvre des outils d’analyse de portefeuille, tels que l’analyse d’attribution des pertes et profits, l’analyse des projections de trésorerie.
  2. Piloter des projets de développement des systèmes clés visant à améliorer l’efficience opérationnelle, notamment le test du fonctionnement du déploiement des plateformes du traitement direct et les plateformes de transaction électronique.

Critères de sélection

  1. Être titulaire au moins d’un Master 2 dans les domaines des Finances, de l’Economie, des Mathématiques, des Statistiques ou dans d’autres disciplines quantitatives connexes. Une Certification Professionnelle pertinente telle que le Chartered Financial Analyst (CFA) ou ICMA serait un atout supplémentaire.
  2. Justifier d’au moins six (6) années d’expérience pertinente et pratique dans les marchés internationaux de capitaux en général, avec un accent particulier sur la gestion active de portefeuilles de titres à revenus fixes complexes.
  3. Avoir une solide connaissance et compréhension des instruments financiers, en particulier des obligations, des produits structurés, des produits dérivés et des concepts de gestion des risques ; avoir des aptitudes avérées en analyse de crédit et en modélisation financière, ainsi que de solides compétences en calcul.
  4. Avoir l’expérience de l’exercice de fonctions similaires/connexes dans d’autres banques multilatérales de développement, dans une banque d’investissement ou chez les gestionnaires d’actifs de premier rang.
  5. L’expérience du secteur privé serait un atout supplémentaire.
  6. Assumer la responsabilité des projets, en établissant les principaux produits livrables et échéanciers, en assurant constamment le suivi des autres pour veiller au respect des délais.
  7. Accompagner le développement des autres dans leur domaine d’expertise.
  8. Être capable de communiquer de manière efficace (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, de préférence avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
  9. Démontrer une solide éthique du travail.
  10. Savoir utiliser les logiciels standards (Word, Excel, Access, PowerPoint et les outils web) ; des compétences en programmation Excel VBA sont souhaitables.
  11. Une expérience pratique des systèmes de trésorerie tels que Bloomberg est requise ; une expérience pratique de Summit et Numerix est un avantage.

 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

Seuls les candidats peuvent postuler à cette offre d'emploi.
Partager cette offre d'emploi
Infos sur l'Entreprise
  • Total d'offre(s) 6 Offres
  • Adresse Abidjan
Connect with us
Contactez le Recruteur

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/af/Signal_attention.gif ENSEMBLE PROTÉGEONS-NOUS CONTRE L’ARNAQUE

Ne payez jamais de frais de dossier à une annonce d’emploi.
Des cas d’arnaques où des recruteurs véreux exigent des paiements de frais de dossier nous sont parfois signalés. Aussi, Atoo.ci recommande vivement aux candidats de ne jamais effectuer de transfert d’argent au profit d’un recruteur. Atoo.ci décline donc, toute responsabilité quant aux préjudices pouvant découler de ces agissements et se réserve le droit de poursuivre les auteurs.


L’équipe de Atoo.ci.


Recherche avancée

Lieu d’emploi

Afficher les offres d’emploi selon :