Economie

Renforcement du dialogue public privé en région

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Le Secrétariat exécutif du Comité de concertation Etat/Secteur privé (SE-CCESP) échange avec les opérateurs économiques du 19 au 22 décembre 2022 à San-Pedro, dans le Sud-ouest du pays.

Cette rencontre a lieu dans le cadre de l’animation de la Plateforme de dialogue public privé de San-Pedro. Elle sera l’occasion d’assurer le suivi du plan d’actions du Comité local de Concertation Etat Secteur Privé (CLCESP) de San-Pedro, et sera meublée par une série d’activités.

Ce moment sera l’occasion pour le SE-CCESP d’apprécier la qualité des relations entre les milieux d’affaires et les autorités de la ville, mais également de s’imprégner des chantiers en perspective d’intérêt pour le secteur privé de San-Pedro.

La délégation aura une séance de travail avec les autorités administratives de la ville, à savoir le préfet de région, le maire, le président du Conseil régional et les directeurs régionaux de structures déconcentrées de l’administration afin de recueillir les préoccupations sur le terrain.

Ces visites seront également étendues à certains acteurs de l’activité économique, notamment les fabricants locaux d’équipements de transformation des produits agricoles, dans le cadre du soutien à la transformation des matières premières agricoles encouragée par les plus hautes autorités du pays.

Il s’agira en outre de renforcer les capacités des opérateurs économiques et des jeunes entrepreneurs sur l’environnement de la dépense publique et sur les dispositifs d’assistance publique et privée aux PME et entrepreneurs.

Le temps fort de ces activités sera la deuxième réunion statutaire du Comité local de Concertation Etat secteur privé (CLCESP) de San-Pedro, qui se tiendra sous la présidence du préfet de Région.

Elle vise à informer les acteurs locaux sur les dernières réformes et mesures en faveur du secteur privé, à examiner les préoccupations des acteurs de la filière pêche de cette cité balnéaire, à faire le bilan des activités annuelles et à définir l’agenda 2023 dudit Comité local.

Initiée en 2019, la mise en place des Comités locaux de Concertation État/Secteur privé (CLCESP) est effective depuis le 21 décembre 2019 à San-Pedro et le 15 décembre 2021 à Bouaké, la métropole du centre ivoirien.

Cette dynamisation des plateformes se traduit par des concertations autour des préoccupations urgentes du secteur privé dans ces localités au travers des réunions des CLCESP, des plaidoyers auprès des collectivités et de certaines administrations publiques.

Des activités des groupes de travail, des ateliers thématiques sur certaines problématiques et l’organisation de focus groupes sectoriels ont été par ailleurs initiés dans le cadre de la mise en route de programmes de renforcement de capacités et d’informations.

Le secteur privé ivoirien apparaît comme le principal moteur de la croissance. L’Etat de Côte d’Ivoire est engagé à accélérer la dynamique de développement régional à travers la prise en compte des spécificités des entreprises établies dans les pôles économiques.

Ces efforts consentis par l’État de Côte d’Ivoire ont pour but d’améliorer de façon substantielle le climat des affaires et de relever les nombreux défis et les freins à la compétitivité des entreprises et à l’attractivité des investissements dans ces localités.

AP/APA

Commentaires
Haut