Livres

Roman/Dédicace : «A contre-courant» de Mathias Tanoh pour développer les valeurs sociétales en milieu scolaire

« A contre-courant » est un roman de 86 pages écrit par Mathias Tanoh Koffi. C’est un récit qui est à la fois réel et inspiré d’une véritable histoire d’un personnage qui n’est autre que l’auteur. Qui, en quelques indices, fait découvrir au lecteur la personnalité, la vie, le parcours, les péripéties de celui qui est à l’origine de cette histoire.

La présentation de l’ouvrage a donné lieu à une séance de dédicace, le 19 février 2022, à la salle des fêtes de la sous-préfecture de Bingerville.

En présence d’amis, parents, collègues et férus de la lecture, l’auteur a donné l’objectif visé par l’écriture de ce roman qu’il souhaiterait faire partie de la matrice scolaire pour servir de support pédagogique aux apprenants.

« Ce livre ne doit pas être étudié de façon méthodique comme on le fait pour les autres ouvrages. Sa présence dans le système scolaire n’aura pas pour but de maîtriser la langue française… Mais d’inculquer des valeurs sociétales aux élèves. C’est un livre qui se classe dans le domaine du développement personnel », a expliqué l’auteur.

Pour lui, de la même manière que tous les secteurs de la vie ont connu des mutations, des innovations au niveau technologique, l’éducation scolaire devrait aussi prendre en compte les réalités sociales du moment.

« En plus des règles et des sanctions qui régulent les comportements sociaux des apprenants de façon collective, il serait plus que judicieux d’orienter notre éducation sur sa responsabilité individuelle. Et la révolution éducative qui traite au mieux de cette question s’appelle « le développement personnel ». Je souhaite donc que le développement personnel soit une matière qu’on intègre à notre système éducatif », émet-il comme vœu.

« A contre-courant » traite simplement des situations difficiles ou bonnes que pourrait rencontrer toute personne au cours de sa trajectoire sociale. Le roman répond à des questions de société fondées sur des faits concrets vécus, analysés puis adaptés à leur contexte.

Dans ce roman, Mathias Tanoh Koffi raconte dans un français adapté à la compréhension, les aventures, le parcours de ce personnage qui peut être aussi le lecteur.

Divisé en sept différentes parties, « A contre-courant » offre au lecteur un point de repère. Une histoire qui passionne et donne envie de parcourir le roman. Il permet de pénétrer d’autres consciences, d’enrichir les expériences vécues, d’apprendre à lire le monde et éveiller également la conscience.

« A contre-courant » est écrit par un passionné. Chacun pourra y trouver un peu de son histoire. Car Mathias Tanoh Koffi, ce sociologue y a aussi mis son grain de coach en éveil de conscience. Le doctorant en sociologie n’attend que le lecteur donne une signification au texte et le fasse vivre.

Commentaires
Haut