Mali

Le Mali presse les militaires français à quitter son territoire

APA-Bamako (Mali) – Au lendemain de l’annonce d’un « retrait coordonné » des soldats français et de leurs alliés européens, les autorités de transition maliennes veulent que cette opération se fasse « sans délai ».

Le Mali d’Assimi Goïta a hâte de tourner la page. Dans un communiqué, publié ce vendredi, Bamako enjoint à Paris de ne pas perdre de temps pour le retrait de ses troupes de l’opération Barkhane et Takuba. Au plus vite, le gouvernement malien s’attend à ce que ces forces étrangères quittent son territoire national sous sa supervision.

ID/APA

Commentaires
Haut