Sinistre

Man : 8 morts et 9 blessés dans l’explosion d’une bonbonne de gaz défectueuse

Huit personnes ont été tuées et neuf autres blessées, ce mercredi 16 février 2022, dans une explosion causée par une fuite de gaz, à Man, la capitale du district des Montagnes.

Selon une source sécuritaire, l’explosion s’est produite dans un bâtiment abritant une boulangerie, au quartier commerce. L’explosion a également détruit un restaurant voisin, les fenêtres et portes des maisons dans le voisinage ont été soufflées. Des voitures et motos stationnées à proximité ont également été calcinées.

Les pompiers civils à la tâche pour éteindre le feu. (Ph : Saint-Tra Bi)

Les pompiers civils à la tâche pour éteindre le feu. (Ph : Saint-Tra Bi)



Un haut responsable de la police qui a souhaité garder l’anonymat, a indiqué qu’une fuite de gaz est à l’origine de cette explosion. « La boulangerie fonctionne avec du bois de chauffe et du gaz. C’est lors du transvasement du gaz dans la bonbonne par une citerne que l’explosion a eu lieu. Les travailleurs se sont réfugiés dans les toilettes pour échapper aux flammes. Malheureusement, pris au piège, huit ont perdu la vie et neuf autres ont été grièvement blessés », a expliqué l’officier supérieur. Qui confirme que l’explosion a été provoquée par une bonbonne de gaz défectueuse utilisée par la boulangerie.

Il n’a pas été en mesure de donner les identités des victimes, précisant toutefois qu’il s’agissait d’adultes, tous des employés de la boulangerie. « Un responsable de la boulangerie dépêché à la morgue pour identifier les corps s’est évanoui à la vue des corps calcinés de ses collègues. L’opération d’identification reprendra dans les jours à venir », a-t-il précisé.

Une vue des engins calcinés. (Ph : Saint-Tra Bi)

Une vue des engins calcinés. (Ph : Saint-Tra Bi)



Le ministre-gouverneur du district des Montagnes, Albert Flindé, s’est rendu sur les lieux pour constater les dégâts. Il a exprimé ses condoléances aux familles endeuillées. Il s’est ensuite rendu à l’hôpital pour apporter son soutien et son réconfort aux blessés.

Le deuxième adjoint au maire de la commune de Man, Ouattara Dramane, a, pour sa part, appelé au calme et présenté les condoléances du maire aux parents des victimes.

Une intervention prompte des pompiers civils de la ville a permis de limiter les dégâts.

Le commissariat de police du 1er arrondissement a ouvert une enquête pour situer les responsabilités.

Lire la source

Commentaires
Haut