Culture

Bernise N’Guessan nommée SG par intérim de la CNF

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Mme Bernise N’Guessan, directeur exécutif du Fonds de soutien et de développement de la Presse (FSDP) de Côte d’Ivoire est nommée secrétaire générale de la Commission nationale de la Francophonie (CNF) par intérim, en remplacement de Mme Mouminatou Barry Diaby.

Mme Bernise N’Guessan qui a pris fonction, lundi, reste toujours le directeur exécutif du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP). Quant à Mme Mouminatou Barry Diaby, elle est appelée à d’autres fonctions.

La passation de charges a eu lieu, lundi, au siège de la CNF sis aux Deux Plateaux Vallon – Cocody, dans l’Est d’Abidjan. Mme Bernise Nguessan arrive à ce poste « sur instruction » du ministre de la Communication, des médias et de la Francophonie, M. Amadou Coulibaly.

Le directeur de Cabinet du ministre de la Communication, des médias et de la Francophonie, M. Jean Martiale Adou et l’Inspecteur général dudit ministère, M. Léandre Anoma-Kanié, étaient respectivement, président et superviseur de la séance de passation de charges.

M. Adou, a, au nom du ministre Amadou Coulibaly, rendu des hommages à l’ambassadeur Mouminatou Barry Diaby qui a décidé de continuer sa carrière de diplomate et l’a félicité pour le travail qui a été abattu.

Il a rassuré que le ministère de la Communication, des médias et de la Francophonie, sera toujours aux côtés du personnel de la Commission nationale de la Francophonie pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs.

Mme Mouminatou Barry Diaby a traduit ses remerciements au chef de l’Etat, M. Alassane Ouattara en lui confiant les rênes de la CNF en 2019 et en la nommant ambassadeur.

Elle a également exprimé sa gratitude au président ivoirien qui a nommé lors le 26 janvier 2022, son époux, en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire près l’État des Émirats Arabes Unis, avec résidence à Abu Dhabi.

La secrétaire générale sortante a invité en outre, le personnel à rester mobilisé autour de Mme Bernise N’Guessan, affirmant qu’au regard de son profile, son professionnalisme et sa riche carrière, elle n’a nul doute qu’elle saura faire face aux nombreux défis à venir.

Ces défis sont, entre autres, l’organisation des journées de la francophonie en mars 2022, l’organisation de la participation des plus hautes autorités de la Côte d’Ivoire au sommet de la francophonie en novembre 2022.

La secrétaire générale par intérim de la CNF, Mme Bernise N’Guessan a remercié le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, M. Amadou Coulibaly pour la confiance qu’il a placé en elle.

« Il nous revient d’inventer de nouvelles méthodes de promotion de la CNF et des objectifs qui lui sont assignés en vue d’amplifier le rayonnement de la CNF dans le monde entier, a déclaré Mme Bernise N’Guessan, remerciant Mme Mouminatou Barry Diaby pour le travail effectué à la CNF.

Avec tous les intervenants, les membres de l’assemblée générale, des comités techniques et du personnel, la Secrétaire Générale par intérim a assuré que la CNF va rechercher les voies innovantes pour atteindre ses objectifs.

AP/ls/APA

Commentaires
Haut