Maroc

15 Octobre 2021 – Politique, santé et éducation au menu des quotidiens marocains

APA-Rabat (Maroc) – Les enjeux du programme gouvernemental, la gestion de la crise sanitaire et les bourses estudiantines sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce vendredi.

+Aujourd’hui Le Maroc+ écrit que le programme du quinquennat paraît déjà assez chargé et l’équipe gouvernementale compte bien aller rapidement en se focalisant sur les priorités, notamment la santé, l’éducation et l’emploi, notant que le feu vert obtenu du Parlement après le vote de confiance va permettre au gouvernement de s’attaquer aux premiers dossiers.

La composition du gouvernement, l’architecture de ses départements et portefeuilles ainsi que le parcours de son chef rassurent déjà l’opinion publique, relève le quotidien, ajoutant que le Parlement aura également une part de responsabilité importante puisque la majorité des réformes sont portées par des textes qui transitent par l’Institution législative avec ses deux Chambres.

« La complémentarité entre le gouvernement et les deux Chambres parlementaires sera ainsi déterminante pour l’accélération des rythmes de réformes », conclut-il.

Abordant la gestion de la crise sanitaire, +Al Bayane+ constate qu’en dépit de la baisse substantielle des cas positifs et l’assouplissement graduel des mesures restrictives, « il semble que l’Etat tergiverse encore sur le maintien de cet allègement modéré ou encore la levée entière de ces contraintes », soutenant qu’après environ une dizaine de semaines de relâchement, les indicateurs du Covid sont au vert et révèlent la dégringolade naturelle du virus, suite à l’escalade au pic de son évolution.

La troisième vague étant en fébrilité, la propagation paraît faiblissante, fortement fragilisée par la montée en flèche de l’épreuve vaccinale dont la cadence parmi les différentes couches sociales s’avère galopante, explique l’auteur de l’article.

« Mais le virus est toujours dans nos murs, bien qu’on se soit relativement libéré du faîte vital », prévient-il, faisant savoir que le salut réside au fait, en l’accélération davantage des taux de vaccins, dans les diverses tranches d’âge, ce qui a été déjà entamé notamment dans les milieux scolaires.

+L’Economiste+ rapporte que le Sénégal accorde 150 places pédagogiques avec bourses aux étudiants marocains souhaitant s’inscrire dans ses établissements d’enseignement supérieur. Les bacheliers de 2020 ou 2021, avec une moyenne supérieure ou égale à 13/20, peuvent postuler en ligne pour l’une des 5 disciplines couvertes par le programme (Médecine générale/dentaire, pharmacie, ingénierie et agriculture).

Le dernier délai pour candidater est le 20 octobre 2021. La Russie, quant à elle, offre 44 bourses (26 en licence, 9 en master et l en doctorat) pour 2022-2023. Les candidatures, exclusivement en ligne sont ouvertes jusqu’au 1er novembre 2021. L’Irlande, pour sa part, octroie des bourses en master, doctorat et postdoctorat. La date limite pour postuler est le 21 octobre 2021.

HA/APA

Commentaires
Haut