Economie

Evolution du Bitcoin en côte d’Ivoire

Depuis sa création en 2009, le Bitcoin est une monnaie numérique déchaine les passions les plus contraires. Il existe trois clans au sein de la sphère Bitcoin, ceux qui voient en lui une technologie révolutionnaire et salvatrice de notre système monétaire, ceux qui ne s’y intéressent que pour spéculer et gagner de l’argent et ceux qui pensent que le Bitcoin finira par se crasher inévitablement et atteindre 0$ de valeur. Très vite après sa création beaucoup de personnalités, politiciens, investisseurs et gouvernements ont commencé à s’y intéresser et la Côte d’Ivoire n’est pas en reste sur le continent Africain.

La naissance du Bitcoin en côte d’Ivoire

Jusqu’en 2017 en Côte d’Ivoire, comme presque partout dans le monde, l’intérêt pour le Bitcoin et sa démocratisation étaient presque anecdotiques. Néanmoins, cette nouvelle technologie déclenchait un engouement particulier. Et c’est justement en Côte d’Ivoire que l’un des premiers sommets Africain traitant de la question des crypto-monnaies a eu lieu. Le 14 mars 2016 débute la conférence sur « Le futur de la traçabilité » à Abidjan la capitale du pays, ce rassemblement d’experts du domaine vise à discuter des opportunités liées au Bitcoin et la technologie blockchain.

Le leader de l’Afrique Francophone s’affiche alors en précurseur dans sa zone géographique sur le plan des monnaies digitales. Il apparait que de nombreuses problématiques pourraient être résolues grâce au Bitcoin, notamment celle de l’instabilité du Franc CFA et des transferts d’argent avec la diaspora Ivoirienne.

Durant l’année 2017 le Bitcoin atteint pour la première fois des prix avoisinants les 20 000$. Cette augmentation drastique de la valeur de cette monnaie déchaine un intérêt populaire mondial pour les devises numériques qui s’observera également en Côte d’Ivoire ou le Bitcoin sera utilisé pour les jeux en Côte d’Ivoire. La jeunesse du pays y voit de grandes opportunités et commencent à l’utiliser fréquemment notamment au travers de business en ligne ou de moyen de paiement pear to pear dans les commerces. Un espoir est né.

L’avènement du Bitcoin

Après une chute historique du prix du Bitcoin en 2018 beaucoup criaient à l’arnaque mais ce moyen de paiement est resté très répandu sur le sol Ivoirien ; à tel point que de nombreuses plateformes d’achat de Bitcoin commencent à s’intéresser au pays.

Néanmoins les grandes enseignes du Mobile Banking ne voient pas d’un bon œil le Bitcoin car s’est imposé lui-même comme une alternative aux géants de l’envoi d’argent trop lents et couteux en frais d’envoi. En 2019 alors que le Bitcoin est au plus bas, plusieurs applications de Mobile Banking entrent dans la danse en proposant l’achat et le stockage de Bitcoin à leurs utilisateurs en Côte d’Ivoire ; ils pensent gagner de l’argent sur les frais de transaction mais l’envoi non restreint de Bitcoin permet aux utilisateurs de stocker eux même leur argent et l’envoi où bon leur semble quand ils le souhaitent, l’opération est un échec.

Fin 2020 et début 2021, Abidjan est méconnaissable, on voit les commerçants grands ou petits proposer à leurs clients de payer en Bitcoin et encouragent la démarche en proposant des promotions. De grands acteurs du monde de la nuit de la capitale y ont trouvé leur compte en autorisant le paiement en Bitcoin à une clientèle jeune et très réceptive à l’innovation. Des hôtels, des billets d’avion et des voyages tout compris voient le jour en se mettant en avant en tant que « Bitcoin friendly ». Cet intérêt porté par la jeunesse n’a fait que croitre en 2021 et atteint son paroxysme en ce moment même alors que tout le monde spécule sur la reprise de croissance pour le prix du Bitcoin. Les Ivoiriens eux en accumulent et une véritable économie parallèle est né de cet engouement.

Pour conclure

Précurseur et adepte du Bitcoin, la population Ivoirienne semble consciente de l’opportunité que représente cette monnaie cryptographique et ne compte pas céder sa très bonne place sur podium des concurrents à l’adoption du Bitcoin en Afrique.

Commentaires
Haut