Sénégal

22 Mars 2021 – La politique s’offre la Une des quotidiens sénégalais

APA-Dakar (Sénégal) Par Edouard Touré – Divers sujets liés à la politique dominent la Une de la presse sénégalaise reçue ce lundi à APA.

Le Quotidien maintient l’affaire Ousmane Sonko, l’opposant accusé de viols par la masseuse Adji Sarr, et affiche l’« appel tonifiant de BBY (Benno Bokk Yakaar, majorité présidentielle)».

Selon le journal, Macky et Cie (sont) contre une « volonté de renverser le système démocratique ».

« Les leadeurs de BBY ont dénoncé l’appel à l’insurrection de Ousmane Sonko qui a causé une dizaine de morts. Macky et ses alliés appellent à se dresser contre un tel projet anti républicain, anti démocratique, anti national et anti pouvoir », rapporte Le Quotidien.

« Sonko-Les actes contre nature. La démarche actuelle du leader brouille le message originel de Pastef », titre L’Observateur, soulignant que mis sous contrôle judiciaire, l’opposant établit depuis des alliances politiques à coup de déplacements et de visites de courtoisie.

« Mais, poursuit le journal, les dernières rencontres avec des figures de la politique politicienne ont suscité beaucoup d’interrogations pour un parti qui ne veut faire aucune concession au système ».

A propos de l’affaire de viol dont est accusé Sonko, L’Observateur note un « silence troublant des organisations de femmes ».

Sur le duel Macky-Sonko, Walf Quotidien donne la parole à Jean Christophe Rufin, ancien ambassadeur de France au Sénégal qui affirme que « le bras de fer va continuer » car, le leader de Pastef s’est établi comme le principal opposant au chef de l’Etat et est légitime dans la rue et dans la jeunesse.

« S’ils veulent le faire disparaître, je pense qu’ils auront du mal », soutient le diplomate.

Pendant ce temps, Moussa Tine, leader de l’Alliance démocratique +Pencoo+ et membre de la coalition « Taxawu Sénégal », de l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall, fait la Une de Vox Populi.

Selon lui, « le pouvoir est dans une logique de +defaruwaat+ » et veut revenir à l’attaque.

« Branle-bas de combat politique-Un grand cadre d’unité d’action prend forme face au pouvoir », constate Voix Populi.

« Concertations tous azimuts de l’opposition-Vers la mise en place d’un grand cadre », renchérit L’As.

Nos confrères révèlent également de la détection au Sénégal d’un deuxième variant britannique de la Covid-19.

« Amadou Makhtar Mbow aux jeunes lors de la cérémonie d’hommage pour ses 100 ans-Soyez fidèles à votre pays et à l’Afrique », titre Le Soleil.

Dans ce quotidien national, l’ancien DG de l’Unesco a aussi invité les jeunes à avoir en bandoulière « la lutte contre l’injustice et les inégalités ».

En sport, Stades se focalise sur les 5e et 6e journées des éliminatoires de la Can 2022 et informe que le coach « Aliou Cissé opte pour 30 Lions ».

« Gana, Boulaye, Abdou Diallo, Sarr…Les Lions de la France libérés. La Fédération française de football répond favorablement à la Fédération sénégalaise de football », détaille Record à sa Une.

Ce faisant, Vox Populi précise que ces joueurs évoluant en France vont rejoindre la sélection nationale par vol spécial à cause de la Covid-19.

TE/APA

Commentaires
Haut