Sénégal

17 Mars 2021 – Transports et politique au menu de la presse sénégalaise

APA – Dakar (Sénégal) Par Oumar Dembélé – Les quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA traitent principalement des termes de la renégociation de la concession de l’autoroute à péage et de la recomposition de l’opposition face au président Macky Sall.

Le Soleil et Le Quotidien indiquent que « l’Etat obtient 25% du capital » de l’autoroute à péage Dakar-Damniadio-AIBD, exploitée par la société française Eiffage. En sus, le Sénégal aura une redevance annuelle foncière d’au minimum 800 millions de FCFA au lieu de 1000 FCFA dans le contrat initial de concession.

Vox Populi donne les termes de la renégociation de la concession du péage. L’AS note pour sa part que l’Etat opte pour le péage dans la gestion de l’autoroute.

En politique, Le Quotidien titre sur le « front contre Macky » Sall, un projet d’alliance entre Ousmane Sonko et Khalifa Sall. Le journal souligne en outre que les deux opposants ont des « divergences sur le calendrier des Locales ».

Toutefois, Sud Quotidien note qu’on va « vers un bloc de l’opposition ». Déjà, Ousmane Sonko « trace la voie » là où l’ex-maire de Dakar et Cie « entérinent ».

Par ailleurs, L’AS constate que « Sonko dilue son discours » dans les rapports avec la France : « Nous n’avons pas de problème avec la France. Notre combat n’est pas mené contre un pays particulièrement ».

Sur les récentes manifestations nées de son arrestation alors qu’il se rendait à la convocation d’un juge après des accusations de viol, il soutient dans Vox Populi que « la seconde vague risque d’être plus dévastatrice que la première secousse ». Et cela se fera « si nos revendications ne sont pas respectées », a poursuivi ce candidat arrivé troisième avec 15% à la dernière présidentielle et considéré aujourd’hui comme le principal opposant du président Sall.

Malgré la décrispation, L’Observateur note des « positions tranchées » des deux côtés : « Macky/Sonko : les +batman+ du chœur ». Pour le journal, le président est arrimé sur ses principes et exclut toute pression. De son côté, l’opposant promet une deuxième vague dévastatrice au pouvoir.

En football, Record informe que le sélectionneur Aliou « Cissé pourra compter sur ses +Anglais+ », à savoir les internationaux sénégalais évoluant en Premier League, pour les matchs contre le Congo et l’Eswatini prévus à la fin de ce mois, dans le cadre des éliminatoires de la Can 2022.

Le journal note au même moment que le Jaraaf a une chance de « se relancer ». Le club sénégalais engagé en Coupe Caf affronte cet après-midi à domicile les Tunisiens du Sfax, pour la deuxième journée du groupe.

De son côté, Teungueth FC, qui jouait hier à Alger devant le Mouloudia, dit « adieu aux quarts » après avoir concédé une troisième défaite sur quatre journées.

ODL/cgd/APA

Commentaires
Haut