Sénégal

12 Mars 2021 – La politique se maintient à la Une de la presse sénégalaise

APA-Dakar (Sénégal) Par Edouard Touré

Les quotidiens sénégalais de ce vendredi accordent un traitement de faveur à l’actualité politique.

« Après l’apaisement-Souffles sur les braises », titre Le Quotidien, dans lequel journal, Ousmane Sonko affirme que « Macky est seul responsable de ce qui adviendra, s’il ne libère pas les détenus ».

Pendant ce temps, Me El Hadj Diouf, dont la maison a été incendiée lors des manifestations, annonce une plainte contre le leader de Pastef pour tentative d’assassinat.

« Sa maison incendiée-Me El Hadj Diouf accuse Ousmane Sonko et annonce une plainte », renchérit Vox Populi.

Ce journal rapporte également « les cailloux et cocktails Molotov des rappeurs » sur les manifestations violentes de la semaine dernière.

« Violents clashs contre le pouvoir », note Vox Populi.

A propos de la « répression des forces de l’ordre », EnQuête constate « des morts en question » et estime que rarement, le Sénégal a connu des émeutes aussi violentes.

De son côté, Walf Quotidien s’intéresse au recrutement de nervis lors des manifestations et informe que « Barthélémy Dias mouille la direction du Parti socialiste (Ps, mouvance présidentielle) », alors que les mis en cause annoncent une plainte.

« Forte poussée du leader de Pastef-Comment Sonko amnistie Khalifa et Karim », poursuit Walf Quotidien.

« Locales, législatives, mise en place d’une coalition-Les défis politiques de Sonko », titre L’As, soulignant que pour le départ de Macky Sall du pouvoir, « le peuple prend le contrepied du Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D) ».

Pour l’indemnisation des victimes des manifestations, L’Observateur titre : « Macky, la mort dans l’âme. Les directives du chef de l’Etat, la collecte de données et l’Agent judiciaire de l’Etat ».

L’implication de la justice nationale et/ou internationale dans le bras de fer Macky-Sonko fait la Une de Sud Quotidien qui fait état d’une « saisine à haut risque ! »

TE/APA

Commentaires
Haut