Maroc

11 Mars 2021 – Économie, politique et télécoms au menu des quotidiens marocains

APA-Rabat (Maroc) – Les enjeux de la stratégie de diversification des partenaires, les concertations sur les lois électorales et la fin des travaux de maintenance préventive opérés sur son câble sous-marin « Atlas Offshore » sont les principaux sujets traités par les quotidiens parus jeudi.

+Aujourd’hui le Maroc+ écrit que la diversification des secteurs clés de l’économie, des partenaires stratégiques à l’international, l’offre et les débouchés des produits à l’export sont autant de facteurs qui permettent à un pays de diluer les risques, soulignant que le Royaume en a fait l’expérience et continue encore.

Il y a quelques mois, presque au tout début de la pandémie, l’Etat marocain avait très tôt conclu des accords avec trois producteurs de vaccin contre le coronavirus, rappelle le quotidien, notant que c’est cette anticipation qui a permis au Maroc d’être parmi les pays les plus avancés en matière de vaccination.

« Aujourd’hui, avec la pression mondiale de plus en plus forte sur les doses, il est devenu urgent que le Maroc diversifie ses fournisseurs de vaccin pour ne pas rester à la merci d’un seul ou deux producteurs », recommande-t-il.

Sur un autre registre, +L’Économiste+ souligne qu’à l’exception du quotient électoral, les concertations politiques sur les lois électorales ont permis de dégager un consensus sur de nombreux points.

Le quotient électoral est un nouveau mode de calcul pour répartir les sièges, basé sur le nombre des inscrits sur les listes électorales, explique la publication, ajoutant que, dans les pays occidentaux, le choix du mode de scrutin et des dispositions techniques émane du rapport de forces politiques en présence.

« Cela fait partie des règles du jeu. D’autant plus que ce dispositif est démocratique, puisque voté au Parlement », insiste le journal. “Le combat de toute la classe politique doit mener porte sur la mobilisation de l’électorat pour aller voter et obtenir un taux de participation élevé”, estime-t-il.

+Le Matin+ rapporte que l’opérateur marocain de télécommunications, Maroc Telecom a annoncé, mercredi, la fin des travaux de maintenance préventive opérés sur son câble sous-marin « Atlas Offshore », reliant Asilah à Marseille.

Ces travaux, effectués par un navire spécialisé, ont été marqués par les conditions météorologiques défavorables au niveau du détroit, explique l’opérateur téléphonique dans un communiqué, cité par la publication, notant que son infrastructure maritime est entièrement disponible, opérationnelle et sécurisée.

Animé par la volonté permanente de fournir un service de qualité à ses clients, Maroc Telecom a mobilisé, tout au long de ces travaux, un important dispositif humain et matériel à même de garantir la meilleure qualité de service et d’éviter les impacts sur sa connectivité.

HA/APA

Commentaires
Haut