Télécommunications

Lancement d’un site web pour améliorer la gestion du réseau routier ivoirien

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – La plateforme électronique dénommée « ageroutemarché.ci», un outil digital visant à améliorer la gouvernance et la gestion des réseaux routiers en Côte d’Ivoire, a été lancée officiellement mardi à Abidjan, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Selon Amédée Koffi Kouakou, le ministre ivoirien de l’Equipement et de l’entretien routier, cet outil de suivi et de gestion des contrats routiers, vise plusieurs objectifs.

Il a cité entre autres, l’amélioration et la gestion des procédures de passation des marchés publics, l’archivage de la documentation liée à la passation des marchés, la transparence des procédures de passation des marchés publics et le suivi de l’exécution des marchés de travaux par les partenaires nationaux, internationaux et les populations.

A ce jour, a poursuivi M. Kouakou, cette plateforme électronique compte 286 Dossiers d’appel d’offre (DAO) mis en ligne, 600 entreprises recensées et 24693 soumissions de Dossiers d’appel d’offre (DAO) .

De son côté, Adama Coulibaly, le ministre ivoirien de l’économie et des finances, a soutenu dans le même élan, que cette plateforme apportera une amélioration à la gestion des marchés routiers.

«C’est une application pour renforcer la transparence et la bonne gouvernance des contrats routiers. Cet outil a été envisagé par le gouvernement pour palier un certain nombre de problèmes au nombre desquels la mauvaise qualité des infrastructures routières, la faiblesse des opérateurs du secteur routier, les retards dans la réalisation des infrastructures…», a expliqué M. Coulibaly.

De façon concrète, a-t-il précisé, il s’agit d’une application web pour renforcer la transparence et la bonne gouvernance dans la gestion des contrats routiers qui permettra à l’Etat « de gérer de manière rationnelle le budget affecté aux infrastructures routières».

Avant lui, Coralie Gevers, la directrice des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, a réaffirmé le soutien de son institution à la Côte d’Ivoire, soulignant que cette plateforme électronique « va faciliter l’efficacité et la transparence des contrats routiers ».

La plateforme « ageroutemarché.ci» a été conçue dans le cadre du Projet d’amélioration de la Gouvernance pour la délivrance des services de base aux citoyens ( PAGDS), un projet financé par la Banque mondiale et qui vise à soutenir l’Etat de Côte d’Ivoire dans ses réformes pour une gestion publique respectant les normes de bonne gouvernance.

LB/ls/APA

Commentaires
Haut