Politique

Le FPI annonce un Comité national d’accueil pour le retour de Gbagbo

APA-Abidjan ( Côte d’Ivoire) – La tendance radicale du Front populaire ivoirien ( FPI, opposition) a appelé jeudi le gouvernement ivoirien à réunir dans un «délai convenable », les conditions du retour de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire, annonçant dans la foulée la mise en place d’un comité national d’accueil pour organiser ce retour.

«La direction du FPI en appelle encore à l’engagement du gouvernement à réunir, dans un délai convenable, les conditions du retour effectif en Côte d’Ivoire, du président Laurent Gbagbo. Dans l’attente, le SG du FPI a décidé de procéder à l’organisation du retour effectif du président Laurent Gbagbo, en mettant en place un Comité national d’accueil qui sera rendu public dans les jours à venir », rapporte une déclaration de ce parti signée par Assoa Adou, le secrétaire général de cette tendance dite Gbagbo ou rien (GOR) FPI.

Auparavant, M. Assoa a rappelé sa rencontre avec le premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko le 06 janvier dernier, un entretien au terme duquel celui-ci s’était dit « disposé » pour le retour de M. Gbagbo en Côte d’Ivoire.

Poursuivant, le secrétaire général du FPI a regretté que depuis cette rencontre avec le chef du gouvernement ivoirien, « plus rien » n’a été fait dans le sens du retour de M. Gbagbo en Côte d’Ivoire et ce, « malgré les multiples relances téléphoniques ».

L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, en liberté conditionnelle en Belgique, a reçu depuis début décembre dernier, ses passeports diplomatique et ordinaire.

LB/ls/APA

Commentaires
Haut