Diplomatie

Mali : Conformément à la décision de la CEDEAO, la Côte d’Ivoire ferme ses frontières terrestres et aériennes

La situation au Mali marquée par la résurgence des militaires sur la scène politique poussant à la démission le Président Ibrahim Boubacar Kéïta inquiète la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao). Toute chose qui a amené la Commission de la Cedeao a « décidé de la fermeture de toutes les frontières terrestres et aériennes ainsi que l’arrêt de tous les flux et transactions économiques, commerciales et financières entre les pays membres et le Mali ».

Conformément à cette décision, la Côte d’Ivoire a, selon une note du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, la Côte d’Ivoire a fermé ses frontières terrestres et aériennes avec le Mali.

Commentaires
Haut