Présidentielle 2020

Bédié promet « un gouvernement de salut public et d’ouverture » s’il est élu

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, opposition), Henri Konan Bédié s’est engagé mercredi à mettre en place « un gouvernement de salut public et d’ouverture, comprenant toutes les sensibilités politiques principales », du pays, s’il est élu à la présidentielle du 31 octobre 2020.

M. Bédié s’exprimait après la proclamation des résultats des conventions locales du Pdci, qui le désignent comme candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020. Il était le seul candidat à ces joutes électorales internes du parti.

« Les résultats définitifs proclamés, ce jour confirment mon élection à la candidature pour le scrutin présidentiel d’octobre prochain, avec un score de 99,67%% pour un taux de participation de 94,83% », a déclaré M. Bédié.

L’ancien chef d’Etat ivoirien portera le flambeau de Pdci pour l’élection présidentielle d’octobre 2020. Il veut réaliser la réconciliation nationale, qui selon lui est « non effective à ce jour », faire la reconstruction d’une armée républicaine, et permettre « un libre exercice et la protection des activités des partis politiques, à ce jour menacé, en vue de restaurer la démocratie et l’état de droit en Côte d’Ivoire ».

« Pour atteindre ces trois objectifs, je m’engage à mettre en place un gouvernement de salut public et d’ouverture, comprenant toutes les sensibilités politiques principales, de notre pays », a déclaré le Sphinx de Daouokro.

Pour lui, cette victoire doit préparer inéluctablement l’accession à la magistrature suprême de l’ex-parti unique lors de l’élection présidentielle du 31 Octobre 2020 ». Il s’est réjoui de ces instants de bonheur partagé avec les militants.

« Je voudrais vous adresser mes vives et sincères félicitations pour votre fidélité et loyauté aux nobles idéaux de notre grand parti. Vous avez tenu bon, grâce à votre ténacité, nous allons écrire, pour les générations futures de nouvelles pages glorieuses de notre action politique », a-t-il poursuivi.

Il a ensuite adressé ses félicitations au secrétaire exécutif, Maurice Kakou Guikahué, coordonnateur de la Convention et à son équipe qui ont su œuvrer au succès de cette convention. M. Bédié a désigné M. Guikahué pour piloter sa campagne.

« Ce faisant, vu la qualité de l’organisation de la convention éclatée, je confie la direction de la campagne de ma candidature à l’élection présidentielle au Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif », a-t-il dit.

M. Bédié l’a instruit à l’effet de lui proposer, dans les plus brefs délais, l’équipe de ladite campagne. Pour atteindre son objectif, l’ex-président ivoirien a initié une plateforme de l’opposition dénommée CDRP (Coalition pour la démocratie la réconciliation et la paix), qui prendra une part active dans la bataille pour la conquête du pouvoir.

AP/ls/APA

Commentaires
Haut