Communiqué de presse

Covid-19 : les Delivery Units africains au cœur du dispositif de réponse à la crise

La Delivery Unit est constituée d’une équipe hautement qualifiée, au cœur du gouvernement qui aide à accélérer la mise en œuvre des programmes et initiatives prioritaires

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 18 mai 2020/ — Les Delivery Units africains ont échangé, ce mercredi 6 mai, sur leurs expériences dans le contexte du Covid-19.

Organisée à l’initiative du Bureau opérationnel et de suivi (BOS) du Sénégal, en collaboration avec la Banque africaine de développement (www.AfDB.org), la vidéoconférence a réuni une quinzaine de participants des Delivery Units du Bénin, de la Gambie, du Ghana, du Kenya, du Maroc, du Togo, de la Tunisie et de la Malaisie (PEMANDU). Des partenaires impliqués dans les Delivery Units étaient également présents : l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le Tony Blair Institute (TBI) ainsi que la Banque africaine de développement qui a facilité, en janvier 2019, la mise en place du réseau africain des Delivery Units à Dakar.

La Delivery Unit est constituée d’une équipe hautement qualifiée, au cœur du gouvernement qui aide à accélérer la mise en œuvre des programmes et initiatives prioritaires.

Cette rencontre virtuelle de plus de 2h30 a permis des échanges sur la situation sanitaire et la réponse à la pandémie du Covid-19 dans les pays représentés. Dans chacun des pays, il est reconnu que les Delivery Units occupent une place centrale dans le dispositif de réponse à la crise sanitaire. Ils assurent un rôle de coordination entre les différents comités de lutte, les ministères concernés, les partenaires techniques et financiers et les plus hautes autorités politiques du pays. Ils mettent également à disposition de l’ensemble du système, leurs outils modernes et innovants de suivi-évaluation, habituellement utilisés dans la mise en œuvre de grands projets structurants. C’est le cas du Sénégal, qui a présenté un modèle de tableau de bord permettant de suivre en temps réel les efforts de réponse de l’Etat.

Les participants ont souhaité la poursuite de ces rencontres dans les mois à venir afin de partager les bonnes pratiques et se tenir informés sur l’évolution de la crise sanitaire et les actions posées par les Delivery Units. Un comité, composé du Kenya, du Maroc, du Sénégal et de la Banque, a été mis en place pour coordonner ce mécanisme d’échange. La prochaine réunion physique du Réseau africain des Delivery Units sera organisée à Nairobi, au Kenya, dès que les conditions le permettront.

La Banque africaine de développement est un partenaire clé des Delivery Units en Afrique depuis plusieurs années. Elle appuie actuellement le « President’s Delivery Unit » (PDU) du Kenya ainsi que les Delivery du Maroc et de la Tunisie. Un projet de collaboration avec le BOS du Sénégal est en cours d’examen afin de capitaliser l’expérience sénégalaise pour accompagner l’installation de nouveaux Delivery Units en Afrique.

Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB)

Commentaires
Haut