Afrique du Sud

Covid-19 : plus de 500 travailleurs de la santé contaminés

APA-Rustenburg (Afrique du Sud) – Quelque 511 travailleurs de la santé en Afrique du Sud ont été testés positifs au nouveau coronavirus, dont deux décès, a déclaré mercredi le ministre de la Santé, le Dr Zweli Mkhize.

S’exprimant lors d’une visite à l’hôpital Job Shimakana Tabane de la ville minière de Rustenburg, le ministre Mkhize a déclaré que deux des personnels de santé infectés sont morts de la maladie, tandis que 149 autres se sont rétablis et que 26 sont sous traitement.

« Nous avons constaté que le nombre de cas augmente. Beaucoup de personnes seront infectées. Notre rôle a été de ralentir la vitesse à laquelle le virus se propage », a-t-il déclaré.

Évoquant les activités minières de la ville, le ministre de la Santé a conseillé au secteur que « tous les travailleurs des mines doivent être soumis à un test. Il est plus utile d’être proactif. Nous pouvons sauver le personnel et toute la mine si nous contrôlons les mineurs ».

« Nous encourageons toutes les compagnies minières à travailler avec le gouvernement provincial sur ce point », a-t-il dit, notant l’augmentation du nombre de cas dans la région.

Il était accompagné pour la visite par le ministre des Ressources minérales et de l’énergie, Gwede Mantashe, qui a reçu un équipement de protection personnelle du géant minier Sibanye-Stillwater et de Old Mutual, des assureurs multinationaux, dans le cadre du soutien des entreprises aux efforts pour contenir la propagation du Covid-19.

L’Afrique du Sud, dans la cadre de sa première semaine de déconfinement partiel, a rouvert quelques entreprises des secteurs minier et agricole. Le pays a jusqu’ici enregistré 7572 cas de Covid-19 pour 148 décès.

NM/jn/lb/cgd/APA

Commentaires
Haut