Société

Un banquier arrêté par la police à Abidjan pour violence conjugale pendant le couvre-feu

Braquage-police

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Un banquier ivoirien de 34 ans qui a violenté sa concubine dans la nuit de vendredi à samedi à Yopougon dans l’ouest d’Abidjan en plein couvre-feu, a été interpellé par la police ivoirienne, annonce samedi la police dans un communiqué, précisant que l’enquête suit son cours.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a montré la chute d’une jeune dame d’un immeuble après une querelle avec son conjoint. Selon les témoignages des voisins du couple dans la vidéo, le banquier en question est coutumier des violences physiques à l’égard de sa conjointe.

Poursuivant, l’institution policière ivoirienne a rassuré les populations que ces « actes illégaux» sont punis par la loi pénale et a invité les personnes témoins de ces violences à les dénoncer.

Depuis quelques temps, notamment avec l’instauration du couvre-feu en Côte d’Ivoire et le confinement progressif des populations en vue de lutter contre la maladie à Coronavirus (Covid-19), une explosion des violences domestiques est de plus en plus perceptible.

Dans la même nuit de vendredi à samedi, à Vavoua dans le Centre-ouest du pays, la police ivoirienne dit avoir porté assistance à une femme battue par son époux pendant le couvre-feu. Les agents de police de cette localité qui se sont déportés sur les lieux, ont procédé à l’interpellation du conjoint de la femme battue.

L’institution policière ivoirienne dispose de services spécialisées chargés de la prévention, de la répression et la prise en charge psychologique des victimes de violences basées sur le genre ( VBG).

LB/ls/APA

Commentaires
Haut