Justice

Libération de Jacques Mangoua après 6 mois de détention

Le vice-président du PDCI et président du conseil régional du Gbêkê, Jacques Mangoua

Photo : Archives

Abidjan, 31 mars 2020 -[ALERTE INFO]-Six mois après son incarcération pour « détention illégale de munitions d’armes de guerre », le vice-président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et président du conseil régional du Gbêkê (Centre), Jacques Mangoua a été libéré mardi, a appris ALERTE INFO auprès de son parti sans autres précisions.

« La cour d’appel de Bouaké vient d’ordonner la mise en liberté provisoire du président Mangoua », indiquait un site en ligne du PDCI. Une information confirmée par des cadres du parti joint par téléphone par ALERTE INFO.

Condamné à cinq ans de prison ferme pour « détention illégale de munitions d’armes de guerre », les avocats de M. Mangoua avaient introduit une demande de mise en liberté de leur client.

EFI

Commentaires
Haut