Congo Brazzaville

Décès de l’ancien président Joachim Yhombi Opango

APA-Brazzaville (Congo) De notre correspondant: Léon Charles Moukouri – L’ancien président congolais (1977-1979), Joachim Yhombi Opango, 81 ans, est décédé, lundi en France, des suites du coronavirus, a annoncé ce mardi la télévision nationale.

Originaire du Nord-Congo, Opango a dirigé le pays pendant deux ans, après l’assassinat du président Marien le 18 mars 1977 à la tête d’un comité militaire. Après son éviction du pouvoir par l’actuel président, Denis Sassou N’Guesso, il a eu une traversée du désert qui le mène en prison. Libéré avant la Conférence souveraine qu’a connue le pays à la faveur du vent de la démocratie de 1991, Joachim Yhombi Opango fonda son parti, le Rassemblement pour la démocratie et le Développement (Rdd).

Allié au président Pascal Lissoubi de 1992 à 1997, ce dernier avait fait de cet officier son Premier ministre de 1994 et 1996, avant son exil en France au retour au pouvoir de Sassou N’Guesso en 1997. Il revient au pays en 2007 avec une santé dégradante qui le contraint d’être en mouvement entre la France et le Congo, jusqu’à sa mort ce lundi 30 mars 2020.

Né en 1939 dans le Département de la Cuvette, au nord du pays, il entra à l’Ecole militaire préparatoire Général Leclerc de Brazzaville en 1954, où il en sortit en 1957 avec le grade de sergent. Admis à l’Ecole militaire interarmes de Saint-Cyr en 1960, l’illustre disparu revint au Congo avec le grade de lieutenant.

LCM/te/APA

Commentaires
Haut