Politique

L’opposant Assoa Adou convoqué à la préfecture de police d’Abidjan lundi

photo d'archives

ABIDJAN, 21 mars 2020 – 15H02 GMT [ALERTE INFO]- L’opposant ivoirien Assoa Adou, cadre du Front populaire ivoirien (FPI) a reçu samedi une convocation l’invitant à se rendre à la préfecture de police d’Abidjan lundi à 10h, sans précisions sur le motif, a rapporté un de ses collaborateurs à ALERTE INFO.

M. Adou, proche de l’ex-président Laurent Gbagbo, a été convoqué au service des enquêtes générales de la préfecture de police d’Abidjan, au lendemain d’ »actes de vandalisme » posés dans des centres d’enrôlement pour l’établissement des cartes nationales d’identité (CNI).

« Deux centres (ont été) saccagés à Gagnoa (centre-ouest ivoirien) et Yopougon (ouest d’Abidjan) et cinq valises d’enrôlement détruites », a déploré le ministre de l’Administration du territoire, Sidki Diakité, qui a également annoncé l’interpellation de « 19 personnes auteurs de casse » dans un communiqué vendrei.

Lors d’un meeting de l’opposition dimanche à Yamoussoukro (centre) Assoa Adou a dénoncé le nombre jugé insuffisant des centres d’enrôlement pour les CNI, dont le coût unitaire est fixé à 5.000 FCFA.

« Dès lundi, envahissez les centres d’enrôlement. Vous avez le droit d’avoir vos cartes d’identité (qui) doivent être délivrées gratuitement », a dit M. Adou aux jeunes présents à la manifestation.

MYA

Commentaires
Haut