Mali

Coronavirus : le Mali ferme ses frontières aériennes et ses écoles

coronavirus_santé-wuhan-chine-cedeao

APA- Bamako (Mali) De notre correspondant: Mohamed Dagnoko – Le Mali qui n’a enregistré jusque-là aucune cas de Covid-19, a décidé de se prémunir, en fermant ses frontières et ses écoles, à l’issue du Conseil supérieur de la défense nationale tenue au palais présidentiel de Koulouba.

Fermeture des frontières aériennes aux vols commerciaux en provenance des pays affectés par le coronavirus jusqu’à nouvel ordre, fermeture des salles de classes et interdiction des rassemblements sont entre autres décisions majeures prises par l’Etat malien ce mardi.

La « fermeture jusqu’à nouvel ordre des boites de nuit et bars dancings » a été aussi décrétée à l’issue de ce Conseil supérieur de la Défense.

Alors que les enseignants du secondaires observent une grève depuis plusieurs jours, le conseil a ordonné la « fermeture des écoles privées, publiques et les medersas » pour une période de trois semaines.

En pleine campagne électorale en vue des élections législatives du 29 Mars prochain, les candidats devront mettre fin à leur meeting car les regroupements publics, sportifs socio-culturels, et politiques de plus de cinquante personnes sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Cette décision du gouvernement a été très bien accueillie par les internautes, qui en plus d’avoir massivement partagé le communiqué final du conseil supérieur de défense nationale, se disent rassurer.

MDS/ cgd/APA

Commentaires
Haut