Rwanda

Covid-19 : le Rwanda héberge des étudiants burundais interdits de rentrer chez eux

APA – Kigali (Rwanda) – Le Rwanda a décidé d’héberger un groupe d’étudiants burundais, après qu’il leur a été interdit de retourner dans leur pays par des responsables de Bujumbura qui craignent une importation du coronavirus, a révélé lundi un haut responsable à Kigali.

La ministre déléguée en charge de l’Enseignement et de la Formation technique et professionnels au Ministère de l’Education, Claudette Irere a confirmé que les Burundais qui poursuivaient leurs études secondaires dans le pays seraient temporairement hébergés dans deux établissements à Kigali.

Les autorités burundaises leur ont refusé de rentrer chez eux par crainte d’importer la maladie à coronavirus confirmée au Rwanda ce week-end. Irere n’a pas précisé le nombre d’étudiants burundais qui se sont vu refuser l’entrée, alors qu’ils tentaient de retourner dans leur pays d’origine.

Cette décision intervient après que le ministère de l’Education a ordonné dimanche que toutes les écoles publiques et privées soient fermées pendant deux semaines, après que les autorités sanitaires rwandaises ont confirmé cinq cas de coronavirus connus sous le nom de Covid-19.

Les grands événements publics, notamment les concerts, les sports et les services religieux ont été interdits au Rwanda à compter de dimanche et tous les matches programmés dans la Ligue de football du pays ont été joués à huis clos.

Lundi, la direction de l’Institut des musées nationaux du Rwanda (INMR) a annoncé sa décision de fermeture temporaire par mesure de précaution contre la propagation du virus.

Les étrangers qui se sont rendus en Chine et dans d’autres pays touchés par le Covid-19 au cours des 14 derniers jours, avant leur arrivée au Rwanda, se verront refuser l’entrée.

La compagnie aérienne nationale du Rwanda, RwandAir, a suspendu tous ses vols vers Israël, Guanzhou en Chine et Mumbai en Inde.

CU/as/fss/cgd/APA

Commentaires
Haut