Musique

Mali : la Toile se mobilise pour Rokia Traoré incarcérée en France

Selon son avocat, la chanteuse a été arrêtée à sa descente d’avion à l’aéroport Charles de Gaulle

Photo : DR

APA- Bamako (Mali) De notre correspondant : Mohamed Dagnoko – Depuis vingt-quatre-heures, les réactions sur les réseaux sociaux au Mali « dénoncent » l’arrestation de la chanteuse, Rokia Traoré par la police française pour une affaire de garde d’enfant l’opposant à son ex-compagnon d’origine Belge.

Selon son avocat, la chanteuse a été arrêtée à sa descente d’avion à l’aéroport Charles de Gaulle. Une arrestation qui fait suite à une affaire opposant la diva malienne à son ex compagnon d’origine Belge autour de la garde de leur fille.

Si la justice française a agi en application du mandat d’arrêt international émis contre Rokia Traoré en fin d’année dernière par la justice belge « pour enlèvement, séquestration et prise d’otage ». Au Mali, l’arrestation de la chanteuse a du mal à passer auprès de l’opinion.

Selon l’internaute Mohamed Ag Assory « une icône internationale, digne Ambassadrice de la culture malienne, un monument vivant de notre pays est détenue sans aucune réaction de nos autorités » pour dénoncer cette arrestation.

« Rokia Traoré est une ambassadrice de la culture malienne. Elle ne doit pas être traitée en criminelle » s’indigne, Alioune Ifra Ndiaye, promoteur culture.

Promotrice du site d’information culturel « Maliculture » Dia Yaye Sacko invite les internautes à mettre Rokia Traoré en photo de profil pour faire pression en vue de la libération de la chanteuse.

A noté que tribunal de première instance de Bruxelles avait donné la garde exclusive de l’enfant à son père. Une décision dont la chanteuse avait fait appel.

MDS/cgd/APA

Commentaires
Haut