Football

Patrice Beaumelle évoque sa nomination, Gervinho et la CAN

patrice-beaumelle-selectionneur-équipe-éléphants-de-cote-d'ivoire-2020

Patrice Beaumelle s’est dit « honoré » et « heureux » d’être le nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire

Photo : DR

Partice Beaumelle est intervenu ce jeudi 5 mars 2020 dans l’émission Radio Foot Internationale pour commenter sa nomination à la tête des Éléphants. Avec la Côte d’Ivoire, il a déjà une double échéance face à Madagascar lors deux prochaines journées des éliminatoires de la CAN 2021, les 27 et 31 mars. Et d’après le nouveau sélectionneur, Gervinho pourrait faire son grand retour.

Patrice Beaumelle s’est dit « honoré » et « heureux » d’être le nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire lors de l’émission Radio Foot Internationale. Ex-adjoint d’Hervé Renard, il était là lorsque les Éléphants avaient remporté le titre en Guinée équatoriale. « La CAN 2015 me donne encore des frissons », avoue-t-il. La fédération lui avait proposé de rester après cette édition, mais il avait préféré suivre Hervé Renard à Lille, en France.

Patrice Beaumelle a déjà téléphoné à Gervinho
« C’est un avantage de connaître la maison. L’adaptation est plus facile et les joueurs connaissent la façon de travailler. Je suis excité à l’idée de commencer ce challenge », dit-il d’emblée alors qu’il a deux matches qui arrivent face à Madagascar lors des deux prochaines journées des éliminatoires de la CAN 2021. « Madagascar est arrivé à maturité. Les Malgaches savent qu’ils peuvent se qualifier rapidement. Ça ne va pas être évident, même si c’est mieux d’entrer vite dans le vif du sujet. Certains joueurs m’ont appelé et ils sont motivés face à cette équipe qui a une âme », explique Patrice Beaumelle.

Lire aussi :
Mondial 2022 : La Côte d’Ivoire retrouve le Cameroun dans le groupe D des éliminatoires

Patrice Beaumelle a d’ailleurs téléphoné à Gervinho, absent en sélection depuis novembre 2017. « Il fait de bons matches et pourquoi se priver de lui, lâche-t-il. Je vais aller le rencontrer en Italie si c’est possible. En 2015, il avait été remarquable. Je veux le voir pour parler du présent et savoir si je peux compter sur lui. J’ai envie d’un groupe solidaire à l’image de l’Algérie lors de la CAN 2019 en Égypte ».

Lire la suite de l’article sur RFI.

Commentaires
Haut