Présidentielle 2020

L’annonce de Ouattara vise à « détourner de l’essentiel », selon l’opposant Mamadou Koulibaly

MAMADOU-KOULIBALY-LIDER-POLITIQUE
photo d'archives

ABIDJAN, 05 mars 2020 -[ALERTE INFO]- L’annonce de la décision du président ivoirien Alassane Ouattara de ne pas briguer un troisième mandat vise à « détourner de l’essentiel », a estimé jeudi l’opposant Mamadou Koulibaly, candidat déclaré à la présidentielle d’octobre et fondateur de la formation politique Liberté et démocratie pour la République (LIDER), sur Twitter.

En fin de matinée, M. Ouattara a proposé à Yamoussoukro (Centre) devant le Parlement des modifications de la Constitution adoptée en 2016 et fait part par la même occasion de sa décision « de ne pas être candidat à l’élection présidentielle » prévue le 31 octobre afin de « transférer le pouvoir à une jeune génération ».

« Une annonce pour détourner de l’essentiel », a tweeté M. Koulibaly, ajoutant que « rien dans le serment du président ne lui demande de modifier la Constitution et le code électoral, sans consultation du peuple, de désigner son successeur, jeune ou vieux, et de se féliciter de ne pas briguer un troisième mandat anticonstitutionnel ».

Selon l’ex-président de l’Assemblée nationale, « tant que les principes démocratiques sont respectés et que les partis en compétition jugent qu’il leur faut changer de génération, un peuple libre et digne fera toujours le bon choix (…) sans contraintes, ni manipulation ».

« Peut-être que la clameur publique liée à notre dénonciation de ses velléités l’aura fait évoluer dans ses ambitions. Quand sous les cris l’aigle lâche sa proie… », a poursuivi Mamadou Koulibaly, en allusion aux motivations de cette décision qui vient mettre un terme au débat relatif à une éventuelle candidature d’Alassane Ouattara pour un troisième mandat, dénoncée depuis plusieurs mois par l’opposition.

MYA

Commentaires
Haut