Mines

La production de nickel baisse de 25% en 2019

Selon lui, cette baisse est « imputable essentiellement aux pluies diluviennes qui sont intervenues dans l’ouest du pays »

Photo : DR

Abidjan, 27 février 2020 – 15H39 GMT [ALERTE INFO] – La production de nickel en Côte d’Ivoire est passée de 889.585 tonnes en 2018 à 660.144 tonnes en 2019, soit une baisse de 25%, a annoncé jeudi le ministre ivoirien des Mines et géologie, Jean Claude Kouassi, à un point de presse à Abidjan.

« En 2018, nous avions 889 585 tonnes et que nous en avons fait que 660 144 en 2019, soit une baisse de 25% »; a précisé M.Kouassi.

Selon lui, cette baisse est « imputable essentiellement aux pluies diluviennes qui sont intervenues dans l’ouest du pays l’année dernière », l’ouest ivoirien étant une forte zone de production.

Cependant, les quantités de nickel venant de « Samapleu » et « Yepleu », suffisantes pour être exploitées sur « une cinquantaine d’année » et celles produites dans la région du Bafing, pourront faire remonter la production.

Les gisements de nickel de Sipilou, situés dans les départements de Biankouma et Touba, d’un potentiel global d’environ 300 millions de tonnes, ont été mis pour la première fois en exploitation en 2017.

FVA

Commentaires
Haut