Environnement

Lancement à Abidjan d’une plateforme en ligne contre les changements climatiques

L’application entend « combler le fossé » qui existe entre les gouvernants et les acteurs qui subissent les changements climatiques

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) a lancé jeudi à Abidjan devant une trentaine de jeunes, «Mission 1.5», une plateforme en ligne sous forme de jeu visant à lutter contre les changements climatiques en Côte d’Ivoire, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Cette application qui se veut interactive entre les populations et les décideurs, a été lancée, à l’instar d’Abidjan, dans plus de 100 pays dans le monde. Selon Dr Joseph Ezoua, le chef de département de l’unité de développement durable inclusif au bureau du PNUD en Côte d’Ivoire, cette initiative entend renforcer le dialogue et engager davantage toutes les parties prenantes autour de la question qui est le changement climatique.

« Nous avons focalisé l’attention sur les jeunes parce que lorsqu’on parle de changement climatique, on se situe dans l’avenir et nous pensons que les jeunes doivent jouer un rôle et doivent participer davantage au dialogue politique», a expliqué Dr Ezoua à APA, soulignant que cette initiative a été dénommée « Mission 1.5 » parce que l’ambition est de limiter la hausse de la température à 1.5 degré celsius.

Poursuivant, il a indiqué que cette initiative se traduit par un jeu sur une plateforme en ligne (www.mission 1.5. org) où populations et décideurs proposent et discutent des solutions contre les changements climatiques qui seront transmises par la suite aux gouvernants.

« Aux autorités ivoiriennes, on leur demande de continuer à s’engager parce que depuis quelques temps la Côte d’Ivoire participe à toutes les conférences internationales sur le climat et nous voyons un peu le positionnement stratégique du pays vis-à-vis de la lutte contre le changement climatique. Concernant la jeunesse nous voulons qu’elle soit davantage engagée dans la prise de décision», a souhaité Dr Ezoua.

L’application Mission 1.5 lancée par le PNUD dans 170 pays dont la Côte d’Ivoire, entend «combler le fossé» qui existe entre les décideurs, les gouvernants et les acteurs qui subissent les changements climatiques.

Cette initiative mondiale s’assigne notamment quatre objectifs à savoir éduquer les populations sur l’objectif d’aller vers une température qui ne puisse pas dépasser les 1.5 degré celsius, permettre aux uns et autres de choisir des solutions et faire des propositions contre les changements climatiques, aider les décideurs à mieux comprendre les priorités des populations et enfin mettre en relation les décideurs et les populations.

LB/ls/APA

Commentaires
Haut