Gouvernement

« La démocratie que » Ouattara « s’emploie à consolider ne doit pas être jugée seulement à l’aune des élections » (Gon)

Pour le Premier ministre, « la politique est faite pour rassembler et non pour diviser »

Photo : DR

Abidjan, 13 février 2020 – 17H22 GMT [ALERTE INFO] – Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a estimé jeudi que « la démocratie que » le président Alassane Ouattara « s’emploie à consolider ne doit pas être jugée seulement à l’aune des élections mais au respect des principes », à Fresco, dans le cadre d’une visite de travail dans la région du Gboklê (Sud-ouest).

« La démocratie que le président Alassane Ouattara s’emploie inlassablement à consolider dans notre pays ne doit pas être jugée seulement à l’aune des élections, mais également au respect des principes notamment la liberté des citoyens, la séparation des pouvoirs, l’indépendance des médias », a souhaité M. Gon Coulibaly dans son discours.

« Dans le contexte du pays et de son histoire récente, notre détermination à préserver la sûreté et la paix du pays ne doit souffrir d’aucune faiblesse car il s’agit de tenir le serment pour lequel le peuple a confié le destin de la Côte d’Ivoire au président de la République », a-t-il ajouté.

Pour le Premier ministre, « la politique est faite pour rassembler et non pour diviser », exhortant les populations « à rester attachés aux valeurs de paix et de solidarité ».

Amadou Gon Coulibaly est arrivé jeudi à Fresco, pour une visite de trois jours dans la région du Gboklê.

Des inaugurations d’infrastructures, lancements de travaux, de même que des rencontres avec les chefs traditionnels sont prévus au cours de cette visite qui devrait s’achever samedi par une cérémonie d’hommage à Alassane Ouattara.

Commentaires
Haut