Microfinance

Une microfinance annonce 15 milliards FCFA pour financer les femmes en 2020

Bien de femmes initient de beaux projets mais ont du mal à les développer faute de compétences techniques et managériales

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – L’institution de microfinance dénommée « Mimoye finance » dédiée au financement de la gente féminine en Côte d’Ivoire a pour ambition d’injecter plus de 15 milliards FCFA dans les activités dirigées par les femmes entrepreneures en cette année 2020, a annoncé mardi à Abidjan sa directrice Générale Kady Traoré.

« Pour 2020, nous ambitionnons de doubler notre portefeuille client et de porter notre concours aux femmes, à plus de 15 milliards de FCFA », a dit mme Traoré dans un entretien avec APA en marge d’un panel du séminaire de haut niveau sur l’autonomisation des femmes en Afrique qui se déroule depuis lundi à Abidjan à l’initiative du Centre africain de formation et de recherche administrative pour le développement (CAFRAD).

Enumérant les difficultés rencontrées par son institution, Mme Traoré affirme que bien de femmes initient de beaux projets mais ont du mal à les développer faute de compétences techniques et managériales.

Aussi, a-t-elle souligné « pour répondre à notre vocation d’accompagnement et d’encadrement, nous disposons d’une plateforme de formation où la majorité de nos clientes montent en compétence tant sur la gestion que sur la gouvernance ; de la petite commerçante à la dirigeante de PME ».

Filiale du groupe COFINA, Mimoyé finance est une institution de micro et méso finance qui vise à promouvoir l’inclusion financière des femmes et l’entrepreneuriat féminin en Afrique.

LB/ls/APA

Commentaires
Haut