Tourisme

« Sublime Côte d’Ivoire » va atteindre sa vitesse de croisière en 2020 (ministre)

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Le ministre ivoirien du Tourisme et des loisirs, Siandou Fofana, assure que la vitesse de croisière de la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire » visant à faire du pays un hub touristique, va atteindre sa vitesse de croisière en 2020.

M. Siandou Fofana s’exprimait, le vendredi 31 janvier 2020, à la faveur d’une cérémonie de présentation des vœux des acteurs du secteur à son endroit. A cette occasion, il a décliné la réalisation de grands chantiers du secteur du tourisme en 2020, selon une note transmise à APA.

Face aux agents du ministère du Tourisme et des loisirs, ainsi que ceux des directions et services rattachés, des structures sous tutelle, puis des faîtières et opérateurs du secteur, il a annoncé qu’en 2020 ce processus atteindra sa vitesse de croisière.

Tous ses agents et acteurs du secteur, « unanimes sur le bond spectaculaire réalisé par le début de la mise en œuvre de « Sublime Côte d’Ivoire » en 2019 », lui ont adressé un satisfecit en raison des actions d’envergure menées lors de l’année écoulée.

Il a assuré que corrélativement à la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement touristique « Sublime Côte d’Ivoire », l’année 2020 continuera sur cette dynamique avec la réalisation de divers projets structurants.

Pour le mois de février 2020, M. Siandou Fofana a annoncé le début des travaux d’infrastructures touristiques « révolutionnaires » en vue d’un développement rapide du secteur du tourisme et des loisirs en Côte d’Ivoire.

Top-départ des Tours de la Nation et Iconique en février

Le ministre ivoirien du Tourisme et des loisirs a annoncé la construction de la Tour de la Nation, à Abidjan-Plateau sur les ruines de l’ex Sorbonne et du Parc Bressoles adjacent, et de la Tour iconique de Treichville, épicentre de la future Smart-City (Ville intelligente).

Dans le même élan, sont prévus des investissements étrangers directs dans le secteur qui, en plus de témoigner de l’attractivité de la destination ivoirienne et de la viabilité de la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire », sont le gage de la stabilité du pays à long terme.

La capitale économique ivoirienne accueille les 20, 21 et 22 février prochain un Forum mondial de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) sur les investissements touristiques en Afrique, ce qui devrait permettre d’attirer davantage de devises dans le secteur.

Le ministre Siandou Fofana a fait savoir par ailleurs que dans le cadre des PPP (Partenariats publics-privés), des projets sont en cours de même que l’implantation de constructeurs de renom et grandes enseignes hôtelières tels « Four Seasons, Howarth, Marriott ».

En outre, le premier responsable département ministériel du Tourisme et des Loisirs a révélé qu’en relation avec son homologue de la Culture et de la Francophonie, « les financements sont bouclés » pour la construction de la « Cité des Arts et du Cinéma » pour un montant de 50 milliards de FCfa.

Plus de 7.000 milliards de FCfa captés en 2019

La plupart des projets qui devraient être exécutés en 2020 sont les fruits d’offensives menées en 2019 à travers des tables rondes de Dubaï et Hambourg, par le ministre Siandou Fofana au profit de la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire » qui ont permis de captater de plus de 7.000 milliards de FCfa d’intentions fermes « dépassant le cap de 3.200 milliards de FCfa visés pour 2025 d’investissements ».

Le chef de l’Etat Alassane Ouattara a dans son adresse du nouvel an à la Nation, a fait entendre qui boosterait ce secteur, avait rappelé la Directrice des Ressources humaines (RHD) du ministère dans son speech inaugural de la cérémonie des vœux.

La contribution du Tourisme au Produit intérieur brut (PIB) de la Côte d’Ivoire en 2019 s’est établi à plus de 7% et augure de l’atteinte de l’objectif de 10% à l’échéance 2025 projetée par les autorités ivoiriennes.

Aux syndicats et faîtières, M. Siandou Fofana les a exhortés à redoubler d’effort pour maintenir le cap des performances du secteur. Le tout dans la concertation permanente et la poursuite des réformes institutionnelles et organiques.

Dans cette veine, le ministre a indiqué que l’actuel Fonds de développement touristique fera sa mue pour devenir un Fonds d’investissements et que l’Office de promotion de la destination ivoirienne, intra et extra muros, Côte d’Ivoire Tourisme, connaîtra une réforme pour s’ériger en une véritable agence opérationnelle.

Aux agents, le ministre les rassuré quant à sa volonté de continuer à améliorer leur bien-être. Et d’indiquer que l’ascenseur social et professionnel se fera toujours sur la base du mérite. La famille du Tourisme a ainsi renouvelé son bail de loyauté envers son ministre.

AP/ls/APA

Commentaires
Haut