Réconciliation

La reine Akoua Boni veut que Ouattara et Bédié « se retrouvent pour raviver la flamme de la paix »

Abidjan, 01 février 2020 -[ALERTE INFO]- La reine des Baoulés Akoua Boni II, souhaite que le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) Henri Konan Bédié et son ex-allié Alassane Ouattara, « se retrouvent pour raviver la flamme de la paix », a indiqué samedi le porte-parole du Royaume, Nanan N’Goran Koffi, lors d’une visite du chef de l’Etat à Sakassou (Centre).

« La reine des Baoulés Akoua Boni II voudrait vous dire qu’en cette année, elle prie ardemment pour voir se réaliser un de ses plus grands souhaits, celui de voir » MM. Ouattara et Bédié « se retrouver sous l’arbre à palabre ici à Sakassou pour se parler et raviver la flamme de la paix, la fraternité et l’amour », a fait savoir Nanan Koffi.

Le 06 décembre 2019, dans le cadre des journées d’hommage au premier président de la Côte d’Ivoire, des représentants de la reine avaient souhaité rencontrer le président du PDCI pour « ramener la paix entre les enfants de Félix Houphouet-Boigny ».

« Le 06 décembre 2019 à Yamoussoukro, vous nous avez autorisés à rencontrer Henri Konan Bédié pour ramener la paix entre les enfants de Félix Houphouët-Boigny. Une délégation a été envoyée à Daoukro pour prendre rendez-vous. Nous attendons la date pour effectuer la mission », a dit le porte-parole du Royaume à Alassane Ouattara.

En réponse, M. Ouattara a remercié « les représentants » de Akoua Boni II qui avaient « pris l’engagement » en décembre de rencontrer Henri Konan Bédié afin de « lui transmettre (le) message » de la reine.

« Je suis sûr que quand » M.Bedié « aura l’occasion de vous recevoir, cela permettra de faire avancer les choses au nom de la grande famille Houphouëtiste, car nous sommes véritablement les héritiers de Félix Houphouët-Boigny », a affirmé le chef de l’Etat qui « tient à la concorde entre les enfants » du premier président de la Côte d’Ivoire.

Le 06 décembre, Alassane Ouattara avait assuré qu’il n’y avait « pas de palabres » entre lui et Henri Konan Bédié, lors d’une rencontre avec des chefs traditionnels baoulé, à Yamoussoukro (Centre).

Ex-alliés, Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara se sont brouillés sur la question de l’alternance au pouvoir entre les deux partis pour la présidentielle de 2020.

EFI

Commentaires
Haut