Burkina Faso

Attaque de Silgadji : le gouvernement évoque un bilan de « 39 morts »

Six jours plutôt, une attaque similaire avait fait 36 morts dans les villages de Nagraogo et de Alamou dans la province du Sanmatenga

Photo : DR

Ouagadougou, [ALERTE INFO] – Le gouvernement burkinabé a évoqué mardi un bilan de « 39 morts » suite à « l’attaque terroriste » perpétrée samedi dans le village de Silgadji, localité située dans la commune de Tongomayel, dans la province du Soum, région du Sahel, dans un communiqué.

Samedi, une attaque terroriste a été perpétrée dans le village de Silgadji, commune de Tongomayel, dans la province du Soum, a fait savoir le gouvernement, ajoutant que « les opérations de ratissage entreprises dans la zone par l’Armée ont permis de constater la mort de 39 civils ».

Le gouvernement « tient à réaffirmer sa détermination à créer toutes les conditions pour une sécurisation effective des habitants des villages dans les zones visées par les attaques des Groupes armés terroristes (GAT) », a-t-il poursuivi.

Pour ce faire, il appelle « les populations dans les zones de fort défi sécuritaire à éviter les rassemblements qui donnent l’occasion aux terroristes de perpétrer leurs attaques et invite tous les Burkinabè à un respect strict des consignes de sécurité et à une vigilance accrue », a-t-il conclu.

Six jours plutôt, une attaque similaire avait fait 36 morts dans les villages de Nagraogo et de Alamou dans la province du Sanmatenga, dans la région du Centre-nord.

DNG

Commentaires
Haut