Santé

Une « suspicion d’un cas » de coronavirus pris en charge à Abidjan (Ministère)

Photo d'archives

ABIDJAN, 26 janvier 2020 – 11H16 GMT [ALERTE INFO]- Une « suspicion d’un cas de pneumonie à coronavirus », dont une épidémie sévit en Chine où plus d’une cinquantaine de morts ont été enregistrés, a été « pris en charge » samedi après une alerte des autorités aéroportuaires d’Abidjan, a annoncé le ministère ivoirien de la Santé, dans une note dimanche.

Samedi, « le ministère de la Santé et de l’hygiène publique a été alerté par les autorités aéroportuaires d’Abidjan de la présence d’un malade dans un aéronef de la compagnie Turkish Airlines en provenance de Pékin », qui présentait « un syndrome grippal avec toux, éternuement, écoulement nasal et difficulté respiratoire », indique la note signée du ministre Aka Aouélé.

« Conformément à la procédure », la passagère, « une étudiante Ivoirienne de 34 ans résidant à Pékin depuis cinq ans », a été « transférée à la cellule de pandémies sise à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan pour examen médical initial et traitement », a expliqué M. Aouélé.

Il a assuré que l’ »état général » de la malade « est satisfaisant », ajoutant que « le diagnostic final sera établi à l’issue des résultats de l’analyse des échantillons prélevés » qui ont été « acheminés à l’IPCI (Institut pasteur de Côte d’Ivoire) ».

Invitant les populations « ne pas céder à la panique et à appeler le 143 (numéro vert gratuit) pour toute information », le ministre a rappelé des mesures de préventions, à savoir « éviter le contact étroit avec les personnes souffrant d’infections respiratoires aiguës, éviter tout contact non protégé avec des animaux d’élevage ou sauvages, utiliser un mouchoir en papier pour éternuer et tousser (…) puis se laver les mains régulièrement à l’eau et au savon » entre autres.

Près de 2.000 cas de contamination au coronavirus et 56 morts ont été recensés en Chine depuis le début de l’épidémie début janvier.

MYA

Commentaires
Haut