Burkina Faso

Les députés burkinabés approuvent la modification du code électoral

Pour le ministre d’Etat, les difficultés liées au vote des déplacés internes ont été levées avec cette adoption à la quasi majorité des députés

Photo : Archives

Ouagadougou, [ALERTE INFO]- Réunie en session plénière, l’Assemblée nationale a procédé jeudi à Ouagadougou à l’examen et au vote de la loi portant modification du code électoral avec une adoption par les parlementaires à 120 voix pour contre deux abstentions.

« Le gouvernement est satisfait de l’adoption de la loi portant révision du code électoral. Cette loi supprime toutes les dispositions liées au sénat et permet d’acter le vote des Burkinabè de l’étranger, qui est un engagement du président du Faso », a réagi le ministre de l’Administration territoriale Siméon Sawadogo, à l’issue des votes.

« Les débats ont été francs et enrichissants, touchant les questions d’opportunité de couplage des élections, de vote des déplacées internes ainsi que des questions de sécurisation du scrutin », a soutenu Siméon Sawadogo.

Pour le ministre d’Etat, les difficultés liées au vote des déplacés internes ont été levées avec cette adoption à la quasi majorité des députés, assurant que « le gouvernement mettra tout en œuvre afin de relever le défi du vote » de ces personnes qui ont été contraintes par les hostilités à trouver refuge ailleurs.

La classe politique burkinabé, lors du dialogue politique qui s’est tenu du 15 au 22 juillet 2019, regroupant les partis de la majorité présidentielle et de l’opposition, avait convenue à l’unanimité au projet de révision du code électoral à l’effet de prendre en compte les positions consensuelles.

DNG

Commentaires
Haut