Maroc

21 Janvier 2020 – Politique et économie dominent la Une des quotidiens marocains

APA-Rabat (Maroc) – Les quotidiens marocains parus ce mardi s’intéressent au Sommet Royaume-Uni-Afrique, à la 18ème réunion des Conseillers économiques auprès des Ambassades des Etats membres de l’OCI, au rapport du HCP sur l’indice de confiance des ménages et au respect vis-à-vis des hommes politiques.

+Le Matin+ se fait l’écho d’une déclaration du chef de gouvernement marocain, Saad Eddine El Otmani qui a affirmé que « le Maroc s’emploiera à raffermir les liens entre l’Afrique et le Royaume Uni après le Brexit ».

Prenant part au Sommet afro-britannique « Uk africa investment summit 2020 » qui se tient dans la capitale britannique, El Otmani a accordé une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le Premier ministre britannique, Boris Johnson. Le Haut responsable a fait savoir que ce sommet revêtait une grande importance car il permettra au continent d’avoir plus de visibilité sur ses liens avec le Royaume Uni après sa sortie de l’Union européenne, notant que toutes les grandes puissances « vont rivaliser pour entretenir de bonnes relations avec l’Afrique ».

+Libération+ rapporte que la 18ème réunion des Conseillers économiques auprès des Ambassades des Etats membre de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) accréditées au Maroc, sera organisée, mercredi prochain à Rabat, à l’initiative du Centre islamique pour le développement du Commerce (CIDC).

Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre des contacts réguliers du CIDC avec les ambassades des Etats membres de l’OCI accréditées au Maroc, sera l’occasion de présenter les forums, conférences, séminaires et missions d’affaires du CIDC pour l’année 2020, indique le Centre dans un communiqué, cité par le journal.

Lors de cette réunion, il sera procédé également à la présentation des derniers développements du commerce entre les Etats membres de l’OCI ainsi que des foires et salons du CIDC, outre les activités conjointes de celui-ci avec la Banque islamique de développement (BID).

Sous le titre « Pessimisme », +Aujourd’hui le Maroc+ revient sur le dernier rapport du Haut Commissariat au Plan (HCP), qui montre une dégradation du moral des ménages au quatrième trimestre 2019.

Les perspectives négatives concernent notamment le chômage, le coût de la vie et de l’épargne mais aussi la qualité des services d’éducation et de santé, explique l’auteur de l’article, indiquant qu’une bonne partie des sondés s’attend à une dégradation du niveau de vie alors que près de 80% des ménages s’attendent à une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois.

Pour la publication, ceci pousse à se poser des questions sur les meilleures pistes à suivre et les bons moyens à utiliser pour redonner confiance à toute la société.

Les responsables doivent ainsi chercher à rétablir la confiance dans les meilleurs délais car elle est essentielle pour aller de l’avant, estime-t-il, notant que « sans confiance, les projets ne marchent plus et les idées tombent en panne ».

Pour sa part, +l’Opinion+ écrit que « sur ces colonnes il nous arrive régulièrement de nous faire quelques politiques mais on garde toujours à l’esprit qu’il s’agit de personnes réelles qui ont des enfants, des cousins, des collègues et des voisins ».

L’empathie a cela de vertueux qu’elle nous incite à nous mettre à leur place, poursuit le quotidien, soulignant que « quel que soit le grief, quel que soit le reproche qu’on puisse faire à ces femmes et à ces hommes, le respect s’impose. Il nous dicte d’éviter, tant que faire se peut, les attaques ad hominem ».

HA/APA

Commentaires
Haut