Décès

Allah Thérèse « a procuré beaucoup de bonheur et de joie à travers ses chansons » (Bédié)

Henri Konan Bédié qui dit avoir appris « avec une grande tristesse le décès inattendu » de Allah Thérèse

Photo : DR

Abidjan, 20 janvier 2020 – 15H50 GMT [ALERTE INFO]- Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) Henri Konan Bédié a affirmé que la chanteuse tradi-moderne Allah Thérèse, décédée dimanche nuit, « a procuré beaucoup de bonheur et de joie à travers ses chansons », dans une note sur Facebook.

« Je retiens d’elle, qu’elle nous a procuré, durant plus d’un démi-siècle, beaucoup de bonheur et de joie à travers ses nombreuses chansons, magnifiant la paix et l’indépendance », a écrit M. Bédié qui rappelle que des titres « étaient dédiés à la gloire et à l’honneur » du premier président Félix Houphouët-Boigny.

Henri Konan Bédié qui dit avoir appris « avec une grande tristesse le décès inattendu » de Allah Thérèse, a adressé ses « condoléances à sa famille biologique, au monde de la culture et au peuple ivoirien ».

Allah Thérèse, la diva de la musique tradi-moderne, est décédée à 70 ans à l’hôpital général de Djékanou (centre).

La Côte d’Ivoire « perd ainsi une icône, un monument, une figure de proue de sa scène musicale », avait réagi dans la matinée la députée ivoirienne Yasmina Ouégnin.

Son décès intervient plus d’un an après celui de son époux et compagnon de carrière l’accordéoniste N’Goran La Loi.

Allah Thérèse avait prévu le 08 février à Bouaké, un concert dédicace pour présenter son nouvel et dernier album « Bégnan Sou Moayé ».

EFI

Commentaires
Haut