Burkina Faso

La Police burkinabé annonce l’arrestation « d’un des terroristes » impliqués dans l’enlèvement d’une équipe de Huawei

Selon la Police, le présumé terroriste arrêté fait partie « d’une cellule du Front de libération du Macina (FLM) et est de nationalité burkinabè »

Photo : DR

OUAGADOUGOU, [ALERTE INFO] – La Police burkinabé a annoncé mardi avoir mis aux arrêts à Galgouli, dans la province du Poni, « l’un des terroristes » impliqués dans l’enlèvement en novembre 2019 de l’équipe de Huawei à Sidéradougou, dans la région des Cascades, dans une note

Le 22 novembre 2019, une équipe technique de la société Huawei faisait l’objet d’un enlèvement par des individus armés à Sidéradougou, dans la région des Cascades, a rappelé la Police qui dit avoir pu retrouver les otages et les exfiltrer sur Ouagadougou par voie aérienne, deux jours plus tard avec l’aide des populations.

« Deux mois après les faits, l’un des terroristes, ayant pris part à l’enlèvement, vient d’être mis aux arrêts avec trois autres combattants à Galgouli, dans la province du Poni », a ajouté la Police nationale.

Selon la Police, le présumé terroriste arrêté fait partie « d’une cellule du Front de libération du Macina (FLM) et est de nationalité burkinabè ».

DNG

Commentaires
Haut