Conseil des ministres

Mort d’un enfant dans le train d’atterrissage d’un vol : une commission d’investigation mise en place en Côte d’Ivoire

sidi-tiemoko-touré-ministère-communication-2019-rhdp-conseil

Air France a, dans un tweet, annoncé la découverte du corps sans vie d’un « passagers clandestin » sur le vol AF703 entre Abidjan et Paris

Photo : Archives

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Une commission d’investigation a été mise en place mercredi en Côte d’Ivoire après qu’un «adolescent» a été retrouvé mort dans le train d’atterrissage d’un vol d’Air France en provenance de l’aéroport d’Abidjan, a indiqué le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Touré, à l’issue d’un Conseil des ministres.

« Actuellement, une commission d’investigation se réunit, à 14h (GMT, heure locale) sous la direction de l’ANAC (Autorité nationale de l’aviation civile) qui est l’autorité aéroportuaire et à l’issue de cette réunion nous aurons beaucoup plus d’informations sur les diligences spécifiques à prendre pour que ceci ne se répète plus », a dit M. Sidi Touré.

Cette commission d’investigation devrait en outre permettre de « savoir comment ce jeune homme a pu se retrouver là (et) nous allons voir la capacité à travers les différents enregistrements vidéos et les complicités pour que nous puissions circonscrire ce problème », a-t-il ajouté.

Sur l’âge du jeune, le porte-parole du gouvernement ivoirien a fait savoir qu’ il s’agit d’un «adolescent » selon ce qu’ont rapporté les services de Air France qui ont « après appréciation sur le corps donné ces indications ».

L’incident est survenu dans la nuit de mardi à mercredi. La compagnie aérienne française a, dans un tweet, annoncé la découverte du corps sans vie d’un « passagers clandestin dans le puits du train d’atterrissage de l’appareil effectuant le vol AF703 reliant Abidjan à Paris Charles De Gaulle le 7 janvier 2020».

AP/ls/APA

Commentaires
Haut