Dimbokro

Pris pour un gibier, un chasseur abattu

Pris pour un gibier, un chasseur, de 47 ans, a été abattu par un autre chasseur, son beau-fils, lors d’une partie de chasse

Photo : Archives

Pris pour un gibier, un chasseur, Kouamé Kouamé Emmanuel, 47 ans, a été abattu par un autre chasseur Koffi Amani, son beau-fils, lors d’une partie de chasse, le samedi 28 décembre 2019, dans le village de Koffi Ahoussoukro, une localité de la sous-préfecture de Dimbokro.

Samedi, aux environs de 17h, Koffi Amani décide d’une partie de chasse pour avoir un peu de viande pour les fêtes de fin d’année. Au même moment, d’un autre côté du village, son beau-père Kouamé Kouamé Emmanuel nourrit la même idée. Armés de fusil calibre 12, les deux chasseurs s’infiltrent dans la savane, ignorant chacun la présence de l’autre dans la brousse.

Au bout de quatre kilomètres de marche, Koffi Amani, le beau-fils trouve un arbre fruitier non loin duquel il se met en embuscade, guettant l’arrivée d’éventuels animaux, notamment des biches. L’attente ne sera pas longue puisque quelques minutes plus tard, son attention est attirée par un bruit de feuillages secs qui se rapprochent. Sans attendre, et croyant avoir affaire à une biche, le chasseur en embuscade fait feu.

Lire la suite sur FratMat.

Commentaires
Haut