Sport

Le « Grinch » Leonard et les Clippers viennent gâcher le Noël des Lakers

Portés par un Kawhi Leonard des grands soirs (35 points, 12 rebonds), les Clippers ont donc encore gagné le derby de Los Angeles

Photo : DR

NBA – Bien que menés de 12 points à la mi-temps, les Clippers ont tout de même remporté à nouveau le derby de Los Angeles (111-106) grâce à un Kawhi Leonard (35 pts) héroïque dans le quatrième quart temps. La soirée de Noël a aussi été marquée par le carton de Joel Embiid (31 points) contre Milwaukee et la victoire de Boston à Toronto (118-102).

Le match : Les Clippers décrochent le deuxième round contre les Lakers
Les Clippers avaient dominé aisément le premier affrontement entre les deux franchises de Los Angeles lors du coup d’envoi de la saison. Les Lakers ont trouvé des repères depuis et ils se sont affirmés comme la meilleure équipe de la Conférence Ouest. Ils ont tout de même perdu ce nouveau derby disputé cette nuit. Portés par un Kawhi Leonard des grands soirs, les Clippers ont donc encore gagné (111-106). Le MVP des finales 2019 a rappelé pourquoi il est considéré comme le basketteur le plus talentueux de la planète actuellement. Il a pris la rencontre à son compte alors que les siens étaient mal en point. 11 de ses 35 points ont été inscrits dans le dernier quart temps, moment où ses coéquipiers ont suivi son rythme pour reprendre l’avantage et le conserver pour de bon.
Les Lakers de LeBron James (23 pts) et Anthony Davis (24 pts) menaient pourtant de 12 points à la mi-temps (51-63). Ils ont subi le retour de leurs adversaires. S’ils gardent la tête de la Conférence, les Californiens restent sur quatre revers de rang.

Le joueur : Joel Embiid fait plier les Bucks de Giannis
« Beaucoup de gens ont oublié qui je suis. Je réponds présent quand on a besoin de moi. » Joel Embiid avait visiblement un message à faire passer. Il a profité de l’exposition de ce choc de Noël entre Philadelphie et Milwaukee pour marquer les esprits. Le Camerounais a été le meilleur joueur sur le terrain lors de ce choc de la Conférence Est. Encore plus fort, et surtout plus efficace, que Giannis Antetokounmpo, le MVP en titre. Sous l’impulsion de ses 31 points, les Sixers ont pris le dessus sur les Bucks (121-109). Le Camerounais a aussi ajouté 11 rebonds. Sa domination a fait des dégâts et son équipe comptait ainsi 27 points d’avance à l’entame du quatrième quart temps. Antetokounmpo a compilé 18 points, 14 rebonds et 7 passes mais il s’est distingué pour sa maladresse (8/27, 0 sur 7 à trois-points).

La performance : Boston gagne enfin à Toronto
Constamment battue à chacun de ses déplacements dans l’Ontario depuis 2015, la formation de Boston a enfin mis fin à sa série noire en battant Toronto (118-102) lors du premier match de Noël organisé au Canada. Privés de plusieurs cadres – Pascal Siakam, Marc Gasol – les champions en titre n’ont pas vraiment pu défendre leurs chances. Ils ont été pris de vitesse pour Jaylen Brown, auteur de 30 points.

La surprise : Les Warriors font chuter les Rockets
Bien que bons derniers de la NBA, les Warriors ont fait honneur à leur passage sur le réseau télévisé national en faisant tomber les Rockets cette nuit (116-104). Ils ont profité de la maladresse de Russell Westbrook (30 points à 11/32) pour l’emporter. Le collectif a été mis en avant du côté des Californiens. Trois joueurs ont inscrit 20 points ou plus dont 22 pour Damion Lee.

Tous les scores
Raptors – Celtics : 102-108
Sixers – Bucks : 121-109
Warriors – Rockets : 116-104
Lakers – Clippers : 106-111
Nuggets – Pelicans : 100-112.

Lire la source de l’article sur Eurosport, le site Web.

Commentaires
Haut